La semaine dernière, je vous ai donné 3 astuces pour renforcer son microbiote intestinal (ou flore intestinale). J’ai notamment mentionné les bienfaits des « probiotiques » sur le microbiote intestinal. Mais en quoi sont-ils différents des « prébiotiques » ? Quelle est la différence entre probiotique et prébiotique ? Je vous explique tout ça très simplement dans cet article !

Qu’est-ce qu’un probiotique ?

D’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), un probiotique est « un micro-organisme vivant qui, lorsqu’il est ingéré en quantité suffisante, exerce des effets positifs sur la santé, au-delà des effets nutritionnels traditionnels ». Généralement, on utilise abusivement le terme « probiotique » pour désigner un aliment contenant des probiotiques.

Plus simplement, les probiotiques sont des micro-organismes dont l’action sur le microbiote intestinal a des bienfaits sur la santé. Ils s’opposent donc à tous les micro-organismes dont l’action n’est pas vertueuse pour la flore intestinale.

On trouve les probiotiques principalement dans les aliments fermentés et boissons fermentées : choucroute, cornichons, kimchi, laits fermentés et yaourts, levure de bière, kombucha, kéfir, etc.

ABONNEZ-VOUS A MA CHAINE YOUTUBE ! 😀 ▼

Notez que vous retrouvez aussi les probiotiques dans vos intestins. Les probiotiques constituent une grande partie des micro-organismes qui colonisent votre microbiote intestinal (particulièrement si vous êtes en bonne santé et que vous vous alimentez correctement).

Qu’est-ce qu’un prébiotique ?

A la différence d’un probiotique, qui désigne un micro-organisme, un prébiotique est une substance alimentaire. Plus précisément, ce sont des sucres complexes naturels appelés oligosaccharides (composés d’un seul type de glucide) ou polysaccharides (composés de plusieurs types de glucides).

Les prébiotiques ne sont pas digérés par l’organisme. Ils fermentent dans les intestins, elles favorisent le développement et l’action des probiotiques qui s’en « nourrissent ».

Vous retrouvez les prébiotiques dans les fibres solubles des végétaux. Pour faire simple, il y en a dans pratiquement tous les fruits et légumes, ainsi que dans beaucoup d’autres aliments végétaux. Voilà pourquoi il faut manger des fruits et des légumes aussi souvent que possible… 😉

Pour optimiser au maximum la qualité des prébiotiques que vous consommez, il est préférable de les obtenir à partir d’aliments végétaux frais, de saison et, si possible, locaux et BIO.

Quelle est la différence entre probiotique et prébiotique ?

Comme vous l’aurez peut-être deviné grâce à leur nom : pour que les PRObiotiques agissent en faveur (PRO) de votre microbiote intestinal, vous devez le nourrir correctement avant (PRÉ) avec des PRÉbiotiques.

La différence entre probiotique et prébiotique réside donc dans leur fonction. Le prébiotique est la nourriture du probiotique. Sans aliments contenant des prébiotiques, les probiotiques ne peuvent pas survivre et jouer leur rôle correctement sur le long terme. L’un ne va donc pas sans l’autre.

TÉLÉCHARGEZ VOTRE VIDÉO GRATUITE ! ▼

S’il est important de connaître la différence entre probiotique et prébiotique, il est essentiel de consommer les deux. Si votre microbiote intestinal est en bonne santé, c’est l’ensemble de votre corps qui va en bénéficier : système immunitaire renforcé, meilleure digestion, énergie plus importante et plus constante, meilleures performances… Ce n’est pas pour rien que l’intestin est appelé « deuxième cerveau » ! 👌

Multi-vitamines - 21 nutriments bio-actifs : 12 vitamines et 5 minéraux

Ces multivitamines Nutripure sont celles que j'utilise pour optimiser ma santé et mes performances au quotidien. Plus besoin de se prendre la tête avec les vitamines et minéraux !