4 médicaments qui font grossir

4-medicaments-qui-font-grossir

Vous aimez ? Partagez !

Parmi tous les remèdes que vous pouvez être amenés à prendre pour vous soigner, il existe certains médicaments qui font grossir. Que ce soit directement ou indirectement, voici une liste de 4 médicaments qui vous font prendre du poids. Le dernier concerne beaucoup de femmes !

1. Les antidépresseurs vous donnent faim

Parmi les médicaments qui font grossir, certains antidépresseurs tricycliques, qui permettent principalement d’augmenter la concentration de sérotonine et de noradrénaline au niveau des neurones, vous exposeraient à une augmentation de plus de 10% de votre poids actuel. C’est-à-dire que si vous faites 80 kg, vous vous exposez à une prise de poids de 8 kg… C’est loin d’être négligeable !

Parmi les antidépresseurs tricycliques, vous retrouvez notamment le Tofranil, le Norset, le Prozac, le Deroxat et l’Athymil.


ABONNEZ-VOUS A MA CHAINE YOUTUBE ! 😀 ▼


Ces antidépresseurs agissent sur votre système nerveux central et perturbent les signaux de faim et de satiété que vous envoie votre corps.

La dépression n’est pas une pathologie à prendre à la légère, elle doit être traitée convenablement, notamment grâce à l’expertise d’un psychologue. Gardez en tête que les antidépresseurs ne sont pas la solution à la dépression, ils sont simplement des pansements momentanés. Pour sortir de la dépression, il faut désengager le processus qui en est à l’origine.

Par ailleurs, il existe des antidépresseurs naturels efficaces et sérieux pour éviter les médicaments de synthèse et leurs effets indésirables. Vous avez notamment l’huile essentielle de millepertuis qui fait des miracles. Vous pouvez vous procurer de l’huile essentielle de millepertuis bio et de qualité ici.

L’activité physique est aussi un excellent antidépresseur naturel !

2. La cortisone et les corticoïdes favorisent la rétention d’eau

Vous savez, la rétention d’eau, c’est quand vous paraissez tout gonflé, tout flotteux et que vous avez l’impression d’avoir pris 20 kilos… Eh bien, la cortisone et les corticoïdes, lorsqu’ils sont utilisés de manière régulière, favorisent ce phénomène. Et ce n’est pas tout !

La cortisone est une hormone anabolisante, c’est-à-dire qu’elle facilite la construction et le renouvellement du tissu cellulaire. A première vue, ça peut paraître cool. Mais qui dit anabolisme dit aussi stockage énergétique. Le corps à besoin de nutriments pour croître et il va faciliter ce processus en stockant l’énergie, notamment sous forme de graisse… Voilà en quoi ce sont des médicaments qui font grossir !

Heureusement, les kilos en plus dus à la rétention d’eau sont facilement perdus dès l’arrêt du traitement.

3. Des antidiabétiques qui favorisent le stockage

Parmi les différents antidiabétiques qui existent sur le marché, ce sont les sulfamides antidiabétiques qui favorisent le stockage de l’énergie sous forme de graisse. Les sulfamides antidiabétiques font partie des traitement oraux destinés aux personnes atteintes du diabète de type 2. Heureusement, à cause de leurs effets indésirables, ces médicaments sont de moins en moins prescrits au profit de la metformine. Ils sont généralement prescrits suite à l’échec d’un changement de mode de vie (bien suivi) pendant au moins 6 mois.

Concrètement, ces médicaments ont pour fonction de stimuler l’insuline afin de réguler le taux de sucre sanguin. Le problème, c’est que l’insuline agit comme une petite clé qui ouvre les cellules graisseuses pour les remplir. En conséquence, le stockage du glucose sous forme de graisse est facilité…

Par ailleurs, la régulation du taux de sucre dans le sang (glycémie) entraîne une réduction du taux de sucre dans les urines. Le glucose en excès étant régulé, il n’a plus besoin d’être expulsé. Ce glucose non expulsé devient donc une source d’énergie disponible pour le corps qui va la stocker.

4. Des pilules contraceptives qui font prendre du gras du ventre

Les pilules œstroprogestatives, aussi appelées pilules combinées, sont généralement celles qui posent problème. Évidemment, les effets varient selon les femmes, car vous ne réagissez pas toutes de la même manière aux hormones.

Dans les faits, l’apport important d’œstrogènes et de progestérone par la pilule va favoriser la rétention d’eau, ainsi que le stockage au niveau du ventre. C’est malheureusement une zone où les adipocytes (cellules graisseuses) sont très sensibles aux œstrogènes.

Notez que les pilules micro-dosées ont beaucoup moins d’effet sur la prise de poids, puisqu’elles ne contiennent qu’une très faible quantité d’un progestatif (dérivé de la progestérone) et aucun œstrogène.


TÉLÉCHARGEZ VOTRE VIDÉO GRATUITE ! ▼


Vous aimez ? Partagez !

The following two tabs change content below.

Guillaume Feelgood

Auteur de Mr Bien Etre
Blogueur et Youtubeur en santé naturelle, je partage mes conseils pour être au top tous les jours ! C'en est fini de ce stress qui bouffe votre vie, de ce corps ramolo qui peine à monter les escaliers, de cette envie insupportable de dormir au boulot après le repas du midi !

Vous aimerez aussi...

On en discute ?