Intolérance au lactose : quelles solutions ?

L’intolérance au lactose est assez commune chez l’adulte et touche beaucoup de personnes à travers le monde. Ces symptômes peuvent être très dérangeants et douloureux au quotidien. Dans cet article, je vous explique ce qu’est l’intolérance au lactose et ce que vous pouvez faire pour la soulager.

banniere-natura-force-728x90

Qu’est-ce que l’intolérance au lactose ?

L’intolérance au lactose est un trouble digestif entraîné par la consommation de lactose, un sucre que l’on retrouve dans le lait et bon nombre de produits laitiers.

Ce trouble survient quand l’organisme de l’individu ne produit pas assez de lactase — une enzyme qui permet la digestion du lactose — par rapport à la quantité de lactose consommée.

En cas de production insuffisante de lactase, le lactose n’est pas complètement décomposé et donc, pas totalement digéré. Lorsque ce lactose parvient tel quel dans le colon (gros intestin), il a tendance à fermenter. Cette fermentation donne lieu à des gaz qui poussent le corps à diriger de l’eau dans l’intestin grêle. Le transit intestinal s’accélère en conséquence et apparaissent alors des troubles intestinaux : douleurs, gaz, ballonnements, diarrhées…

ABONNEZ-VOUS A MA CHAINE YOUTUBE ▼

Note : si ce ne sont que de légers troubles digestifs qui surviennent suite à la consommation de lactose, il est possible qu’il s’agisse simplement d’une maldigestion du lactose. L’intolérance au lactose n’a rien à voir non plus avec l’allergie à la caséine, une protéine du lait fortement pro-inflammatoire.

Pourquoi peut-on devenir intolérant ?

Normalement, après sa période de sevrage du lait maternel, l’être humain perd progressivement sa capacité à digérer le lait en diminuant sa production de lactase. C’est une évolution tout à fait logique puisque nous ne sommes pas supposés continuer à boire le lait de notre mère en grandissant.

Cependant, le développement de l’agriculture, et particulièrement la domestication des espèces animales laitières par nos ancêtres, a permis notre évolution génétique. Ainsi, à l’heure actuelle, beaucoup d’adultes sont encore tout à fait capables de digérer correctement le lactose. C’est notamment le cas en Europe et sur une partie du continent africain, à l’inverse du continent asiatique.

En conséquence, d’après les études récentes, on ne devient pas à proprement parler intolérant au lactose : on y est prédestiné génétiquement dès la naissance. Seuls 35% de la population mondiale auraient la capacité de digérer correctement le lactose à l’âge adulte (d’après une étude publiée en 2012 dans l’International Dairy Journal).

Quels sont les signes ?

Les symptômes possibles de l’intolérance au lactose, constatés peu après ou quelques jours après la consommation de produits laitiers, sont les suivants :

  • Une fatigue générale inexpliquée.
  • Une perte de poids inexpliquée.
  • De fortes douleurs intestinales.
  • Des forts ballonnements.
  • Une diarrhée prolongée (généralement plus de 5 jours).
  • Une diarrhée avec présence de sang dans les selles.
  • Des douleurs en allant déféquer.
  • Une douleur à l’estomac, avec ou sans vomissements.
  • Une fièvre continue.

Cette liste est non-exhaustive et couvre la plupart des signes communs d’intolérance au lactose.

-10% avec le code FEELGOOD102

Pour savoir si vous êtes concerné, vous pouvez essayer de supprimer totalement les produits laitiers de votre alimentation pendant deux semaines. Vous pourrez alors voir ce que ça change au niveau de vos symptômes.

Comment soulager une intolérance au lactose ?

Pour soulager une intolérance au lactose, plusieurs solutions existent :

  • Vous pouvez réduire ou cesser totalement sa consommation de produits laitiers. La solution la plus radicale, mais la plus efficace.
  • Je vous invite aussi à faire attention aux aliments industriels pouvant contenir du lactose, comme le chocolat au lait ou certaines céréales du petit-déjeuner et gâteaux, par exemple.
  • Vous pouvez vous tourner vers différents aliments qui facilitent la digestion : vinaigre de cidre, tisane de menthe poivrée ou de camomille, gingembre, etc.
  • Il est également intéressant de noter qu’une supplémentation en lactase permet de diminuer les manifestations d’une intolérance au lactose. Pour cela, privilégiez un mix d’enzymes complet et équilibré comme celui proposé par Nutri & Co entre autres.

Note : bonne nouvelle pour tous les amoureux de fromage, plus un fromage est vieilli, plus son contenu en lactose diminue. Ainsi, si vous êtes touchée par une intolérance au lactose et que vous voulez tout de même manger un bout de fromage, recherchez sa composition en « glucides » (sucres). Si elle est de 0 (pas de sucres), c’est que le fromage en question ne contient pas de lactose.

TÉLÉCHARGEZ VOTRE VIDÉO GRATUITE ! ▼

Nutri&Co

VITAMINE D offerte dès 60 € d'achat avec le code promo :

feelgood

Dynveo

-10% dès 70 € d'achat avec le code promo :

feelgood102

Nutripure

-5 € dès 50 € d'achat avec le code parrain :

gfeelgood

On en discute ?