Méditation : votre atout quotidien – Mr BienEtre

Méditation : votre atout quotidien

meditation-votre-atout-quotidien

Aujourd’hui, lorsque l’on parle de méditation, beaucoup y voient simplement un mot à la mode, une pratique ringarde ou de surface, ou encore un rite exclusivement religieux. Mais si c’était autre chose ? Et si c’était davantage ? Et si la méditation pouvait vous apporter réellement quelque chose ?

1.    D’où vient la méditation ?

Plus ancienne encore que le bouddhisme né au Ve siècle avant J.-C., la pratique de la méditation remonterait aux ancêtres des shamans qui utilisaient la méditation pour élever leur esprit.

Par la suite, cette pratique est entrée fortement dans les moeurs religieuses orientales notamment bouddhistes et hindouistes, avant d’arriver en Occident pendant la Renaissance. Ce courant est alors très controversé et finit par être considéré comme hérétique en raison des excès dogmatiques qui lui sont assimilés.

C’est seulement au XXe siècle que la méditation sera réhabilitée par les intellectuels en quête de réconciliation entre l’être et l’âme.


ABONNEZ-VOUS A MA CHAINE YOUTUBE ! 😀 ▼


2.    Quels sont les bienfaits de la méditation ?

Les bienfaits de la méditation sont légion, je tenais cependant à vous en livrer quelques-uns qui me paraissent importants. En voici donc une liste non-exhaustive :

La méditation agit sur la douleur

D’après une étude menée par le Docteur Kober, la méditation aurait un impact sur la sensation de douleur : elle l’atténuerait de près de 30%. Cette étude a aussi mis en avant que la méditation réduirait d’environ 45% l’activité des zones cérébrales traitant la douleur.

La méditation réduit l’impact du stress

Lorsque nous sommes stressés, anxieux, une région du cerveau appelée amygdale est stimulée et devient de plus en plus dense.

Les chercheurs ont constaté que les personnes pratiquant la méditation présentaient une stimulation plus réduite de l’amygdale en situation de stress et que sa densité se réduisait de manière générale.

En plus, la méditation diminue la sécrétion de cortisol aussi appelé « hormone du stress ».

La méditation minimise donc notre réaction au stress et modifie la structure de notre cerveau.

La méditation permet de lutter contre le vieillissement physique et cérébral

Nous venons de voir que la méditation réduisait le stress, et c’est génial parce que le stress est responsable de l’accélération de la destruction des cellules du corps et donc de l’accélération du vieillissement.

Pour être plus précis, les télomères (extrémités des chromosomes) qui protègent nos cellules s’abîment avec le temps. Le stress catalyse cette dégradation.

La méditation ralentit donc le vieillissement de notre corps et va même jusqu’à augmenter de 30% l’activité de la télomérase — protéine ayant pour fonction de réparer les télomères.

Par ailleurs, avec l’âge, le cortex préfrontal — siège du langage, de la mémoire de travail, du raisonnement notamment — s’atrophie, ce qui entraine la dégradation des fonctions cognitives comme celles précitées.

D’après le Docteur Lazar, la pratique de la méditation atténue grandement ce processus.

La méditation favorise la connaissance de soi et l’empathie

Le Docteur Lazar a aussi constaté une augmentation de la matière grise dans le cortex cingulaire postérieur ainsi qu’au niveau du carrefour temporo-pariétal. Ils sont respectivement responsables de la capacité d’introspection et d’empathie.

De ce fait, la méditation permet entre autres de mieux évaluer les situations se rapportant à soi, mais aussi de mieux interpréter les émotions sur les visages.

Par ailleurs, la méditation stimule aussi la créativité qui est gérée par le cortex cingulaire postérieur.

La méditation renforce le système immunitaire

Au cours d’une étude menée sur 40 personnes âgées en Californie, les chercheurs ont découvert que la méditation était responsable de la diminution de l’expression d’un groupe de gènes entraînant les réactions inflammatoires, mais aussi de la diminution de la concentration de « protéine C réactive » qui est un marqueur du développement des maladies cardiaques.

Grâce à la méditation le système immunitaire est aussi plus vigoureux dans son ensemble.

La méditation régule la pression artérielle

D’après une étude du Docteur Benson, la méditation favoriserait la libération de monoxyde d’azote élargissant les vaisseaux sanguins ; permettant ainsi la bonne circulation du sang.

La méditation favorise le bien-être et la stabilité émotionnelle

Lorsque nous méditions, nous libérons des hormones et neurotransmetteurs — comme la dopamine, la sérotonine, l’ocytocine et les endorphines — qui renforcent notre sensation de bien-être et notre bonne humeur.

La méditation permet aussi de déceler plus facilement les états émotionnels destructeurs et ainsi d’intervenir dessus dès lors qu’ils apparaissent.

La méditation améliore la qualité du sommeil

Les chercheurs de l’Université de Rutgers ont découvert que le taux de mélatonine — hormone responsable du sommeil — des méditants était boostée en moyenne de 98%. Une influence loin d’être négligeable puisque c’est deux fois mieux que chez les individus ne pratiquant pas la méditation.

Conclusion

J’espère qu’avec tous ces avantages vous êtes décidés à pratiquer (si ce n’est pas déjà le cas). La semaine prochaine nous verrons donc comment méditer et combien de temps.


N’hésitez pas à partager cet article ! S’il vous a plu, il plaira à d’autres ! 🙂

Méditation : votre atout quotidien
5 (100%) 9 votes

The following two tabs change content below.

Guillaume Feelgood

Fondateur de Mr BienEtre
Blogueur et Youtubeur passionné par la santé, le bien-être, le développement personnel, la nutrition et le fonctionnement du corps humain. Je partage mes conseils, mes expérimentations et mes recherches, pour l'optimisation de la vie.

Vous aimerez aussi...

Laissez-moi un mot sur cet article