Rééquilibrer sa flore intime (microbiote vaginal)

Vous connaissez très certainement le microbiote intestinal tant il est « médiatisé ». Mais saviez-vous que l’équilibre de votre organisme repose sur bien d’autres microbiotes ? Oral, nasal, cutané, pulmonaire et vaginal, tous ces autres microbiotes jouent un rôle essentiel dans le maintien de la santé. Dans cet article, je vous emmène à la découverte du microbiote vaginal pour mieux le comprendre et l’équilibrer.

Qu’est-ce que le microbiote vaginal ?

La flore intime est composé de divers types de bactéries qui vivent en harmonie dans le vagin. La star de ce microbiote est sans doute le genre Lactobacillus, qui aide à maintenir un pH acide, crucial pour protéger votre zone intime contre les infections et les agents pathogènes.

code-promo-naturaforce

Un microbiote vaginal sain est synonyme de bien-être et peut influencer positivement votre santé générale.

Pourquoi est-il important de rééquilibrer son microbiote vaginal ?

Un déséquilibre du microbiote vaginal, souvent appelé dysbiose (« vaginose » dans le cas du microbiote vaginal), peut conduire à divers problèmes de santé, tels que des infections sexuellement transmissibles, des infections urinaires, et même affecter la fertilité et donner lieu à des cancers d’après cette revue scientifique de 2020.

Rééquilibrer votre flore intime n’est pas seulement une question de confort, c’est aussi une étape essentielle pour prévenir ces désagréments et renforcer votre système immunitaire local.

Comment savoir si votre microbiote vaginal est déséquilibré ?

Les signes d’un microbiote vaginal déséquilibré peuvent inclure des démangeaisons, des irritations, des odeurs inhabituelles, un écoulement anormal et des pathologies comme les infections urinaires.

Si vous rencontrez ces symptômes, il est conseillé de consulter un professionnel de santé qui peut confirmer cette dysbiose à travers des tests spécifiques.

Comment rééquilibrer son microbiote vaginal ?

Adopter une alimentation saine

Tout comme pour le microbiote intestinal, ce que vous mangez peut influencer votre microbiote vaginal. Une alimentation riche en fibres (prébiotiques), en fruits et en légumes peut aider à promouvoir la croissance de bonnes bactéries.

Évitez les excès de sucre et les aliments transformés. Ils peuvent favoriser la croissance des levures et déséquilibrer les microbiotes.

Maintenir une bonne hygiène

Une hygiène excessive peut perturber votre microbiote vaginal. Il est donc conseillé d’utiliser des produits doux, non parfumés, spécialement conçus pour les soins intimes.

Personnellement, je recommande même d’utiliser UNIQUEMENT DE L’EAU ! Votre microbiote est en charge de soigner cette zone lui-même, c’est son rôle.

Gérer son stress et ses émotions

Le stress peut avoir un impact négatif sur votre santé globale, y compris votre microbiote vaginal. Des pratiques de gestion du stress, comme le yoga ou la méditation, peuvent contribuer à maintenir l’équilibre de votre flore.

Par ailleurs, le déséquilibre du microbiote vaginal est directement corrélé avec l’intimité au sens figuré et avec la relation sexuelle. Vous pouvez donc vous poser les questions suivantes pour vous assurer que votre microbiote n’est pas menacé :

  1. Ma relation intime avec mon/ma partenaire est-elle bonne et épanouie ?
  2. Est-ce que je me sens envahie dans mon intimité au quotidien, tant est si bien que je n’arrive pas à trouver mon havre de paix personnel ?

Utiliser des probiotiques adaptés

Les probiotiques contenant des souches de Lactobacillus adaptées (il existe de nombreuses souches de Lactobacillus) peuvent aider à rétablir l’équilibre naturel de votre microbiote vaginal. Ces probiotiques peuvent être pris sous forme de compléments alimentaires ou trouvés dans des aliments fermentés.

Je vous recommande personnellement ce complément alimentaire breveté qui contient les souches adaptées, en plus de contenir de la vitamine B2 (riboflavine), qui contribue au maintien de muqueuses normales :

Posologie : 2 gélules par jour avec le premier repas de la journée.

Note : si la prise de probiotique est associée à un traitement antibiotique, il est préférable de prendre les gélules environ 3 heures après la prise du traitement.
⚠️ Les recommandations de cet article ne se substituent pas à celles d'un professionnel de santé. Nous sommes tous différents. Avant tout usage de compléments alimentaires, demandez conseil à votre médecin. ⚠️

    Préventions et recommandations pratiques

    En plus des étapes pour rééquilibrer votre microbiote, voici quelques mesures préventives pour le maintenir en bonne santé :

    • Évitez les douches vaginales et les sprays intimes, qui peuvent perturber l’équilibre de votre microbiote.
    • Portez des sous-vêtements en coton et des vêtements respirants pour réduire l’humidité, qui peut favoriser la croissance de levures.
    • Lorsque vous utilisez des toilettes publiques, soyez prudente en vous essuyant toujours de l’avant vers l’arrière pour éviter la propagation de bactéries pathogènes.
    Cet article contient des liens affiliés ❗
    
    Lorsque vous cliquez dessus et effectuez un achat, une commission m'est reversée par le vendeur, sans que cela n'ait d'incidence sur ce que vous payez. Merci pour votre soutien !

    Nutri&Co

    VITAMINE D offerte dès 60 € d'achat avec le code promo :

    feelgood

    Nutripure

    -5 € dès 50 € d'achat avec le code parrain :

    gfeelgood

    Natura Force

    -15% sur tout le site avec le code promo :

    MRBIENETRE

    Se Minéraliser

    -3% sur tout le site avec le code promo :

    HYRPNDU19F

    Herboristerie Herbonata

    -10% sur tous les produits de la marque Herbonata avec le code :

    feelgood10

    Rue des Plantes

    -15% sur tous les produits du site avec le code :

    feelgood15

    On en discute ?