Café : ses bienfaits et ses dangers – Mr BienEtre

Café : ses bienfaits et ses dangers

cafe-bienfaits-dangers

Le café est l’une des boissons les plus consommées sur la planète. Seulement, on entend tout et son contraire à son sujet ! Nous allons donc voir quels sont les bienfaits et les dangers du café.

Composition du café

Parmi tous les éléments qui le composent, trois se démarquent d’un point de vue physiologique : les alcools diterpènes, la caféine et les antioxydants.

Alcools diterpènes

Naturellement, le grain de café contient une bonne quantité d’alcools diterpènes, dont le cafestol et le kahweol. Présents dans les huiles des grains de café, ces composés sont libérés au contact de l’eau chaude.

D’après une étude de 2005, ils seraient responsables de l’augmentation du taux de cholestérol sanguin (mauvais cholestérol).


ABONNEZ-VOUS A MA CHAINE YOUTUBE ! 😀 ▼


La concentration en diterpènes varie en fonction du mode de préparation. Par exemple, le café bouilli contient entre 1,2 mg et 18 mg de cafestol et de kahweol par 100 ml. En revanche, le café expresso en contient de 0,2 mg à 4,5 mg, ce qui est plus faible. Le café filtre, grâce à l’effet du filtre justement, n’en contient pratiquement pas (entre 0 mg et 0,1 mg).

Aucune indication de dosage maximal ne semble donnée.

Caféine

La caféine est une molécule que l’on retrouve aussi dans le thé, ou encore dans le chocolat et les boissons énergisantes. Chez l’adulte en bonne santé, une petite quantité a des effets stimulants. Elle permet notamment d’accroître la concentration et la vigilance.

Attention cependant, elle peut aussi engendrer des effets indésirables comme de l’insomnie, des maux de tête, de la nervosité et de l’irritabilité. Il apparaît qu’une consommation modérée (environ trois tasses de café par jour) n’entraîne pas d’effets indésirables liés au comportement ou à la santé.

L’Agence européenne pour la sécurité des aliments (EFSA) a publié une recommandation (le 27 mai 2015) sur la consommation maximale de caféine journalière :

  • Pour un adulte, la dose recommandée (toutes sources confondues : café, sodas, boissons énergisantes et thé) est fixée à 400 mg.
  • Pour les femmes enceintes, elle est fixée à 200 mg.
  • Pour les enfants et adolescents, elle est de 3 mg par kilo de poids de corps.

Pour comparaison :

  • un café expresso (50 mL) contient environ 89 mg de caféine, soit la même quantité qu’une canette de boisson énergisante ;
  • un café filtre (1 tasse de 237 mL) contient environ 179 mg de caféine ;
  • un café infusé (1 tasse 237 mL) contient environ 135 mg de caféine ;
  • un café percolateur (1 tasse 237 mL) contient environ 118 mg de caféine ;
  • un café soluble (1 tasse 237 mL) contient entre 75 mg et 106 mg de caféine ;
  • une tasse de thé noir contient environ 50 mg de caféine ;
  • une canette de cola contient entre 33 mg et 40 mg de caféine.

La teneur en caféine d’un café varie en fonction de la nature de son grain, du mode de torréfaction qu’il a subi et de sa méthode de préparation.

Antioxydants

Le café contient plusieurs composés phénoliques qui sont des antioxydants.

Pour rappel, les antioxydants combattent les radicaux libres qui endommagent nos cellules.

Parmi les acides phénoliques contenus dans le café, on retrouve : les acides caféique et chlorogénique. Une tasse d’environ 200 mL fournit de 70 mg à 350 mg d’acide phénolique.

Pour comparaison : la prune, la cerise, la pomme et le kiwi sont les fruits les plus riches en acides phénoliques de la même famille que ceux du café. Ils en renferment entre 10 mg et 230 mg par portion de 100 g à 200 g.

Le café contient aussi des composés phénoliques antioxydants très répandus dans les végétaux : des lignanes. Les lignanes seraient associées, chez l’humain, à une diminution du risque de maladies cardiovasculaires et de certains cancers.

Une étude a mis en évidence l’augmentation de la capacité antioxydante du plasma (composant liquide du sang) suite à l’ingestion d’une tasse de café filtre (200 mL).

Conclusion

Si l’on s’attache aux études existantes pour déterminer les bienfaits concrets du café sur les maladies cardiovasculaires, le diabète de type 2 ou encore le cancer ; on constate qu’elles sont encore trop contradictoires pour permettre d’affirmer quoi que ce soit. De même, son lien néfaste avec diverses maladies n’est pas prouvé.

En revanche, nous savons au regard de sa composition que le café peut être bénéfique de par la caféine et les antioxydants qu’il contient. A l’inverse, il peut être aussi dangereux à cause de cette même caféine (en excès) et des alcools diterpènes qu’il contient.

La quantité consommée semble être la clé. Encore une fois, la modération triomphe 😉

Ainsi, le café peut être un excellent allié santé au quotidien, dans la mesure où sa consommation reste modérée : pas plus de trois tasses par jour, pour un adulte en bonne santé. Cela doit correspondre à environ 400 mg de caféine quotidiennement, la dose maximale d’alcools diterpènes n’étant pas indiquée.


N’hésitez pas à partager cet article ! S’il vous a plu, il plaira à d’autres ! 🙂

Café : ses bienfaits et ses dangers
Notez ce post

The following two tabs change content below.

Guillaume Feelgood

Fondateur de Mr BienEtre
Créateur de contenu bien-être, je partage mes conseils pour être au top tous les jours ! C'en est fini de ce stress qui bouffe votre vie, de ce corps ramolo qui peine à monter les escaliers, de cette envie insupportable de dormir au boulot après le repas du midi !

Vous aimerez aussi...

Laissez-moi un mot sur cet article