Comment prendre des probiotiques (le guide) ?

On parle de plus en plus des probiotiques pour leurs nombreux bienfaits : contre les problèmes d’intestins, pour renforcer le système immunitaire, pour améliorer la digestion, etc. Cependant, il n’est pas toujours évident de s’y prendre correctement, car il y a quelques règles de base à suivre… Dans cet article, je vous explique comment prendre des probiotiques.

Que sont les probiotiques ?

Très simplement, les probiotiques sont des micro-organismes dont l’action sur le microbiote intestinal a des bienfaits sur la santé. Ils s’opposent donc à tous les micro-organismes dont l’action n’est pas vertueuse pour le microbiote intestinal, comme les bactéries pathogènes.

code-promo-naturaforce

Généralement, on utilise abusivement le terme « probiotique » pour désigner un aliment contenant des probiotiques. Exemple : les légumes lactofermentés sont des probiotiques. Ce qui n’est pas correct…

Notez également que les probiotiques sont différents des prébiotiques. Les prébiotiques constituent la nourriture des probiotiques. Plus de détails dans mon article sur le sujet.

ABONNEZ-VOUS A MA CHAINE YOUTUBE ▼

Pourquoi prendre des probiotiques ?

La prise de probiotiques peut être très utile notamment en cas de :

  • troubles intestinaux,
  • troubles gastriques,
  • faiblesse immunitaire (maladies à répétition),
  • baisse de moral,
  • mycoses à répétition,
  • problèmes de peau,
  • allergies,
  • etc.

Où trouver des probiotiques ?

1. Dans les aliments

Vous retrouvez des probiotiques dans tous les aliments fermentés :

  • légumes lacto-fermentés,
  • kimchi,
  • kombucha,
  • choucroute,
  • kéfir,
  • yaourts,
  • etc.

Généralement, on parle beaucoup des aliments lacto-fermentés (fermentation lactique).

Attention tout de même, la cuisson détruit les bactéries et donc, les probiotiques ! Lorsque vous mangez de la choucroute telle qu’elle est généralement préparée (cuite), vous perdez tous les bienfaits des probiotiques…

Notez également que certains produits du commerce proposés comme fermentés, sont pasteurisés après fermentation… La pasteurisation étant un traitement thermique (chaleur), les bactéries sont détruites dans le processus. Une de mes élèves m’a même partagé qu’un représentant d’une de ces marques (vendant en magasin bio) lui avait glissé que c’était le cas pour leur produit… Alors même que ce n’était pas mentionné sur l’étiquette !

Si vous souhaitez opter pour l’option « aliment », je vous recommande donc de faire vous-même vos aliments lactofermentés. Pour ce faire, rien de plus simple, je vous ai fait une vidéo sur le sujet ici :

Comment Lactofermenter N'importe Quel Légume Facilement ? 🥒
Comment Lactofermenter N’importe Quel Légume Facilement ? 🥒
Note : la consommation d'aliments fermentés doit être progressive. Au début, une cuillère à café par jour peut être suffisante... Si cela passe bien; vous pouvez passer à une cuillère à soupe.

2. Dans les compléments alimentaires

Évidemment, il existe des compléments alimentaires qui permettent de bénéficier des bienfaits des probiotiques. Cependant, tous les compléments de probiotiques ne se valent pas… Vous commencez à avoir l’habitude 😉

Quel type de bactéries ?

Premièrement, il s’agit d’avoir une diversité de bactéries suffisamment intéressante. Si vous repeuplez vous intestins avec un seul type de bactérie, autant ne rien faire. C’est comme faire de la monoculture : c’est mauvais pour le « terrain ». Le microbiote intestinal est riche et efficace de sa diversité. Lorsque l’équilibre s’écroule, on parle de dysbiose. Evitez donc les suppléments qui vous proposent une souche unique (ça arrive).

Parfois, on vous propose des compléments alimentaires avec des souches spécifiques pour certaines problématiques. Ca peut être intéressant. Comme il y a beaucoup de diversité à ce sujet, je ne rentrerai pas dans les détails. Je préfère vous conseiller de prendre des probiotiques dont le spectre est le plus large possible.

Parmi la très grande diversité de souches bactériennes qui existent, je vous recommande principalement de vous tourner vers les Lactobacillus et les Bifidobacterium, qui sont souvent les plus pertinentes en cas de déséquilibre.

La résistance gastrique

Maintenant que vous avez bien choisi vos probiotiques, il s’agit qu’ils arrivent à bon port… Eh oui ! S’ils ne sont pas protégés des acides gastriques (acides de l’estomac), ils n’iront pas bien loin. Peu survivront…

C’est la raison pour laquelle je vous recommande fortement de vous tourner vers des compléments alimentaires proposant des gélules gastro-résistantes. La notation DRcaps® est un bon repère.

Quels probiotiques choisir ?

Maintenant que vous savez ça, une question subsiste : quels probiotiques prendre ?

Personnellement, je vous recommande ces probiotiques, qui répondent à tous les critères susmentionnés :

probiotiques-pas-cher-qualite-nutriandco
Précautions : la prise est déconseillée aux enfants et les femmes enceintes ou allaitantes doivent demander l'avis d'un médecin.

Comment prendre des probiotiques ?

Si manger des aliments lactofermentés ou prendre une gélule de probiotiques semble simple, il faut tout de même respecter quelques règles pour prendre des probiotiques :

  1. Être progressif avec le dosage.
    Commencer par 1 gélule par jour le matin, pour analyser comment votre organisme répond.
    Puis, passer à 2 gélules par jour si vous souhaitez des résultats plus prononcés. Ne pas dépasser cette dose.
  2. Faire une cure d’évaluation de 21 jours.
    Si aucune amélioration n’est constatée pendant cette période, vous pouvez essayer de changer de formule.
    Si vous en ressentez les bienfaits, je vous invite à poursuivre la prise, jusqu’à stabilisation des symptômes.
Note : le nombre de gélules mentionné correspond au produit que j'ai présenté plus haut. Ce nombre peut varier en fonction des produits. En fonction, référez-vous à la notice.

Remarque : au début, prendre des probiotiques peut provoquer des ballonnements et des gaz, chez certaines personnes. Cela s'estompe généralement en quelques jours.

Sachez qu’il est également possible de prendre des probiotiques uniquement pendant quelques jours en cas de maladie passagère ou d’un affaiblissement ponctuelle de l’immunité.

Évidemment, si l’alimentation n’est pas saine, diversifiée et équilibrée par la suite, le microbiote ainsi constitué ne survivra pas. Il est donc important de mettre en place de bonnes habitudes alimentaires !

Si vous avez besoin de vous faire accompagner, vous pouvez prendre RDV pour une consultation de naturopathie.

Nutri&Co

VITAMINE D offerte dès 60 € d'achat avec le code promo :

feelgood

Nutripure

-5 € dès 50 € d'achat avec le code parrain :

gfeelgood

Natura Force

-15% sur tout le site avec le code promo :

MRBIENETRE

Green Whey

-10% sur tout le site avec le code promo :

feelgood

Herboristerie Herbonata

-10% sur tous les produits de la marque Herbonata avec le code :

feelgood10

Nutrimuscle

-10% sur tout le site avec le code promo :

NM_FEELGOOD10

Rue des Plantes

-15% sur tous les produits du site avec le code :

feelgood15

On en discute ?