Crème solaire et après-soleil : ce que vous devez savoir – Mr BienEtre

Crème solaire et après-soleil : ce que vous devez savoir

creme-solaire-et-apres-soleil-ce-que-vous-devez-savoir

Face aux agressions du soleil, nous avons plusieurs armes à disposition : crème solaire, après-soleil… Mais quand et comment faut-il les utiliser ? Quelle est la différence entre les deux ? Quels sont leurs bienfaits, leur utilité, leur spécificité ? Découvrons ça ensemble dans cet article 🙂

La crème solaire

La crème solaire : c’est quoi ?

La crème solaire c’est cette fameuse substance blanche qui…euh…enfin c’est cette fameuse crème que nos parents nous étalent allègrement sur le corps quand on est gamin, alors qu’on n’a qu’une envie, c’est de sauter dans la piscine. Son rôle : nous protéger des rayons UV émis par notre beau soleil.

Jusque-là rien de compliqué et j’imagine que ça vous dit quelque chose 😉

Que signifient les indices ?

Vous l’avez probablement remarqué, la crème solaire à différents indices de protection (FPS = Facteur de Protection Solaire). Par là, j’entends cet immanquable chiffre qui trône au centre du tube. Si je vous dis « indice 15 » ça vous parle ? Eh bien sachez que cet indice sera en mesure de bloquer 93 % des rayons UV. Plus l’indice est élevé, plus la crème sera en mesure de filtrer les rayons UV longtemps. Notez tout de même que seuls les rayons UVB sont bloqués ; le soleil émet aussi des rayons UVA et UVC. Les rayons UVC sont très largement filtrés par la couche d’ozone, et ceux qui parviennent à passer sont arrêtés par l’épiderme (couche superficielle de la peau).


ABONNEZ-VOUS A MA CHAINE YOUTUBE ! 😀 ▼


Attention, ce n’est pas parce que vous êtes bronzé que vous êtes protégé des UV. Cependant, une peau bronzée offre un indice de protection qui oscille entre 3 et 5. Le FPS indique la protection contre les rayons UVB uniquement.

Pour mieux comprendre, une crème solaire avec un indice de protection de 15 indique que si votre peau met 10 minutes à prendre un coup de soleil au naturel, avec la crème 15 FPS cela prendra 150 minutes (10 minutes x 15 FPS). Plus votre peau est prompt à rougir, plus l’indice de protection solaire doit être élevé.

Doit-on mettre une protection plus forte sur le visage ?

Le visage est certainement l’une des zones les plus exposées de votre corps, et plus précisément ce qui dépasse…le nez et les oreilles bien sûr ! A quoi pensiez-vous ? C’est la raison pour laquelle il est recommandé d’appliquer un indice un peut plus élevé sur ces fameuses zones à risque !

Cependant, même les indices les plus élevés (45 ou 60 par exemple) ne protègent pas complètement. Ce n’est en rien un écran total.

L’écran total ne laisse-t-il vraiment rien passer ?

L’écran vraiment « total » n’existe pas. Les produits qui portent ce nom n’arrêtent jamais complètement les rayons. Dans le meilleur des cas, ils protègent entièrement des UVB et légèrement des UVA.

Les UVA sont moins agressifs pour la peau que les UVB qui sont à l’origine des coups de soleil. En revanche, il apparaît que les UVA, qui agissent davantage en profondeur, peuvent induire un vieillissement prématuré de la peau et causer certaines pathologies.

Quelle fréquence d’application de la crème solaire ?

Lorsque vous passez la journée dehors, il est impératif que vous remettiez de la crème toutes les deux heures (c’est comme pour les pauses en voiture) pour conserver une bonne protection.

Pensez aussi à en remettre si vous sortez de la piscine ou si vous avez transpiré : l’eau sur votre peau en aura enlevé une grosse partie. La crème solaire s’applique sur une peau sèche.

À quel moment de la journée la protection doit-elle être plus importante ?

C’est de 10h00 à 16h00 que les UVB sont les plus virulents. C’est entre ces heures là qu’il est très important de veiller à la bonne protection de sa peau !

Des aliments contre les rayons du soleil ?

Il apparaît que les aliments qui sont riches en caroténoïdes sont photoprotecteurs. Les caroténoïdes sont les pigments naturels qui donnent une couleur jaune-rouge à de nombreux fruits et légumes.

Parmi les caroténoïdes photoprotecteurs, on retrouve :

  • le bêta-carotène présent dans les carotte, la citrouille, la patate douce, etc.,
  • le lycopène présent dans la tomate,
  • la lutéine présente dans les légumes à feuilles vertes foncées comme le chou vert frisé ou les épinards. Dans ce cas, les pigments jaunes ou rouges sont cachés par la chlorophylle (de couleur verte).

Cette liste d’aliments n’est pas exhaustive.

De la crème solaire bio ?

Dans une crème solaire classique, on retrouve de nombreux produits chimiques. Ces produits permettent de répondent à toutes les exigences d’une crème solaire : adhérer à la peau sans être grasse et résister à l’eau.

A cause de ça, vous pouvez vous retrouver avec une crème pleine de perturbateurs endocriniens vraiment pas super pour votre santé… C’est la raison pour laquelle je vous invite fortement à vous tourner vers la crème solaire bio.

La protection offerte par la crème solaire bio repose sur des filtres minéraux, donc naturels, comme le dioxyde de titane ou l’oxyde de zinc. Veillez tout de même à vous tourner vers des crèmes bio garanties « sans nano » pour vous éviter les désagréments possibles des nanoparticules. Eh oui, ces particules très fines, qui permettent d’avoir une crème bien lisse, ont un gros défaut : il sembleraient qu’elles passent la barrière de la peau et entrent dans l’organisme. Le problème c’est que leurs effets reste peu connus.

Pour en savoir plus sur la crème solaire bio voir ici.

La crème après-soleil

La crème après-soleil : c’est quoi ? Pourquoi ?

Le soleil est responsable de la déshydratation et de la fragilisation de la peau. Sa puissance entraîne l’évaporation de l’eau contenue dans la peau, et ce, même après une exposition de courte durée…

Si vous voulez éviter de ressembler à un véritable reptile à la peau écaillée, vous pouvez opter pour une crème Après-Soleil. Grâce à elle, votre peau recevra les nutriments dont elle a besoin pour se renforcer et se réhydratera. Les après-soleil contiennent souvent de l’allantoïne ou de l’aloe vera qui ont pour propriété d’apaiser la peau.

Attention cependant, les après-soleil ne sont pas des crèmes solaires, ni des soins contre les coups de soleil. Ne les utilisez donc pas en ce sens 😉


Si cet article vous a été utile, n’hésitez pas à sauver la peau de vos proches en le partageant ! 😉

Crème solaire et après-soleil : ce que vous devez savoir
5 (100%) 3 votes

The following two tabs change content below.

Guillaume Feelgood

Fondateur de Mr BienEtre
Créateur de contenu bien-être, je partage mes conseils pour être au top tous les jours ! C'en est fini de ce stress qui bouffe votre vie, de ce corps ramolo qui peine à monter les escaliers, de cette envie insupportable de dormir au boulot après le repas du midi !

Vous aimerez aussi...

Laissez-moi un mot sur cet article