Quand on parle de diabète, on fait souvent référence au diabète de type 2 : le plus répandu. Cela dit, le diabète de type 1 et le diabète de type 2 ne sont pas identiques. Quelle est la différence entre le diabète de type 1 et le diabète de type 2 ? Je vous explique tout dans cet article.

Qu’est-ce que le diabète ?

De manière générale, le diabète pourrait être défini comme étant un trouble de l’assimilation des glucides (sucres), avec présence de sucre dans le sang et dans les urines.

Le diabète fait entrer en jeu une hormone, l’insuline, en charge de la régulation du taux de sucre en présence dans le sang, soit la glycémie.

Le diabète de type 1 (insulino-dépendants)

Le diabète de type 1 est une maladie auto-immune (maladie dans laquelle le système immunitaire s’attaque à lui-même).

ABONNEZ-VOUS A MA CHAINE YOUTUBE ! 😀 ▼

Lorsque vous êtes atteint, vous ne pouvez pas réguler votre taux de sucre sanguin (glycémie), parce que votre corps détruit ses propres cellules chargées de la sécrétion d’insuline. Comme je vous le disais, l’insuline est l’hormone qui régule votre taux de sucre sanguin.

Si un diabétique de type 1 mange un aliment faisant fortement croître sa glycémie, le sucre qu’il contient va se répandre dans son sang. Cependant, il ne sera pas absorbé par ses cellules, à cause de son manque d’insuline.
Cette accumulation de sucre entraîne la destruction des petits vaisseaux sanguins qui irriguent les organes. Cela peut conduire à la mort.

Le diabète de type 1 est le plus dangereux des deux.

Le diabète de type 2 (non insulino-dépendants)

Dans le diabète de type 2, l’insuline est bien sécrétée. Le problème vient du fait que les cellules ne réagissent plus à la présence d’insuline comme elles le devraient : elles n’absorbent plus le glucose. On parle de « résistance à l’insuline ».

Si la glycémie n’est pas abaissée par des traitements, cela peut causer de graves problèmes de santé, notamment cardiovasculaires.

Le diabète de type 2 est beaucoup plus répandu que le diabète de type 1. Il représente environ 90 % des cas en France. La raison est simple : le diabète de type 2 est une maladie très largement liée au mode de vie. La large consommation de sucre dans notre alimentation moderne est fortement impliquée dans le développement de cette maladie…

Comment éviter le diabète de type 2 ?

Comme vous venez de le lire : le diabète de type 2 est une maladie du mode de vie. En conséquence, pour l’éviter, il faut adopter un mode de vie sain.

1. Bouger

Faire du sport permet de mieux réguler son taux de sucre sanguin en étant plus sensible à l’insuline. Les études montrent que 1 heure d’activité sportive par jour réduirait de 40 % les risques de développer un diabète de type 2.

Rassurez-vous, même une bonne séance de 15 minutes a de supers effets !

2. Eviter les excès de sucre et le grignotage

La présence trop régulière de sucre dans le sang accentue la « résistance à l’insuline », ce qui n’est pas bon du tout ! Préférez manger moins sucré et moins souvent.

Les aliments industriels sont souvent riches en sucres. Dans la mesure du possible, préparez vous-même vos repas à partir d’aliments bruts. Je vous recommande fortement le livre de recettes antidiabète de Pierre Nys :

3. Limitez le stress

Le stress implique la sécrétion d’une hormone : le cortisol, qui entraîne une hausse de la glycémie. On l’appelle aussi « hormone du stress ». C’est une réaction tout à fait normale. Cependant, quand le stress devient chronique, cette hausse de la glycémie devient problématique. Il vaut donc mieux limiter le stress.

Pour ce faire, vous pouvez notamment utiliser des techniques comme la méditation, pratiquer une activité physique régulière ou encore, aménager votre emploi du temps et bien dormir.

Pour plus de détails, vous pouvez consulter mon article complet pour éviter le diabète de type 2.

Différence entre diabète de type 1 et diabète de type 2

Pour résumer, la différence fondamentale entre diabète de type 1 et diabète de type 2 réside dans l’insuline.

Dans le cas du diabète de type 1, le corps n’est plus capable de produire de l’insuline, il n’est donc plus en mesure de réguler le taux de sucre sanguin (glycémie).

Dans le cas du diabète de type 2, le corps produit bien de l’insuline, mais il n’y est plus sensible. On parle de « résistance à l’insuline ». La glycémie n’est donc pas régulée correctement.

TÉLÉCHARGEZ VOTRE VIDÉO GRATUITE ! ▼

Le diabète de type 2 est beaucoup plus courant que le diabète de type 1, car il est largement lié au mode de vie.

Jeu de 5 bandes élastiques longues (2 kg et 56 kg de résistance) avec ancrage de porte, mousquetons, poignées et housse de transport

Les bandes élastiques sont à mes yeux l'équipement incontournable pour développer son corps. Elles peuvent être utilisées pour des exercices de mobilité, de souplesse, et même de musculation. Il y a autant d'applications avec les bandes élastiques que votre imagination peut en créer ;)