Peut-on devenir charismatique ? Alors que chez certaines personnes, le charisme semble inné, c’est loin d’être le cas pour d’autres. On a facilement tendance à dire : « Cette personne a vraiment du charisme, c’est fou ! » Et pourtant, ce n’est pas si fou, puisque inconsciemment ou non, cette personne applique la majorité des grandes règles du charisme. Alors oui, le charisme s’apprend et peut être développé en suivant certaines étapes clé. Je vous donne les 7 essentielles, selon moi, dans cet article.

Note : je vais employer le masculin pour décrire les 7 étapes, parce que c’est plus naturel pour moi, mais elles sont évidemment les mêmes pour les femmes et les hommes.

1. La posture

Le charisme passe avant tout par l’image que l’on renvoie. Et si les canons de la beauté actuels n’ont que très peu d’importance pour ce qui touche au charisme, la posture en a beaucoup plus !

La première étape pour devenir charismatique, c’est de se tenir droit et d’adopter une posture « ouverte » : épaules dégagées, menton relevé. Ainsi, vous paraissez plus grand, plus « ancré », plus solide et plus fort. Votre « énergie » (comprenez « ce que vous renvoyez ») est dirigée vers l’extérieur.

ABONNEZ-VOUS A MA CHAINE YOUTUBE ! 😀 ▼

A l’inverse, une posture « fermée » et courbée fera l’effet inverse. Votre énergie sera dirigée vers l’intérieur et en plus de ne rien renvoyer, vous paraîtrez petit, faible, fragile et hésitant. En parlant d’hésitation, voici venir le deuxième point.

2. L’assurance

L’assurance est un des critères les plus important pour devenir charismatique. Une personne assurée est une personne qui sait ce qu’elle veut.

L’assurance se retranscrit par les gestes, par la parole, mais aussi par le regard :

L’assurance par les gestes

Les gestes d’une personne assurée sont décisifs, précis, sans interruption.

Par exemple, lorsque vous allez serrer la main d’une personne, ne soyez pas hésitant, montrez votre intention et faites-le d’un seul geste direct. Il n’y a rien de pire qu’une personne qui ne sait pas si elle doit serrer la main ou pas, qui avance la main, s’arrête, hésite, pour l’avance à nouveau.

Si vous êtes du genre maladroit, à tout casser, à faire « des boulettes » : apprenez à mettre plus d’attention dans ce que vous faites. Concentrez-vous consciemment sur ce que vous entreprenez. Vous le ferez naturellement petit à petit.

L’assurance par la parole

Pas d’hésitation dans les gestes, le regard ou la parole : assurance. Sachez d’ailleurs que l’assurance est un point très important quand il s’agit de plaire à quelqu’un. L’assurance est rassurante, sécurisante, c’est un confort attractif. Le débit de parole et le ton de la voix doivent être en accord avec la situation. Évitez, par exemple, de parler trop rapidement et trop « haut perché » quand la situation exige du calme.

L’assurance par le regard

Alors qu’une posture « ouverte » permet un dégagement global d’énergie, un regard la dirige. En concentrant votre regard vers votre interlocuteur, vous permettez à l’échange de gagner en intensité.

Le regard est essentiel, c’est notamment ce que j’ai appris dans les arts martiaux : il donne un sens à l’intention, au mouvement.

3. L’attitude

Toutes les étapes précédentes doivent être les constituants d’une attitude globale et positive. Il est illusoire de penser devenir charismatique en étant négatif. Qui s’accroche aux mots et à l’aura d’une personne sans solution et sans entrain ? Le charisme est avant tout vecteur d’énergie. La négativité n’en véhicule pas.

En conséquence, adopter la « positive attitude » en toute situation est une étape importante pour développer son charisme.

4. L’autodiscipline

Un des traits de caractère des personnes charismatiques, c’est qu’elles ont une bonne capacité de contrôle sur elles-mêmes : l’autodiscipline. Comment être assuré et positif au quotidien, quand vous n’avez pas de prise sur votre propre vie, qu’elle vous dépasse ?

C’est pourquoi, construire des habitudes saines et fortes est important. Elles constitueront les piliers sur lesquels vous reposer dans vos moments de flottement. Des rochers solides qui garderont vos pieds sur terre et pour permettront de maintenir le bon cap. Ces habitudes tournent généralement autour du mode de vie.

Vous pouvez, par exemple, pratiquer régulièrement une activité physique qui vous plaît, méditer, prendre des douches froides… Tout ce qui peut vous demander un effort mental et qui vous pousse à sortir du confort quotidien. Les gens donnent du crédit à l’effort, à la capacité d’une personne à être maître de sa vie et à se discipliner.

5. Les convictions et les objectifs

Nul ne peut devenir charismatique sans poursuivre un but. Une des caractéristiques des personnes charismatiques, et notamment des leaders, repose sur leur détermination inébranlable à atteindre un objectif bien défini (ou plusieurs).

Pourquoi faites vous ce que vous faites ? Avez-vous un grand objectif dans la vie ? Quelle est votre mission ? Ce qui vous guide au quotidien ? Prenez le temps définir un cap pour votre vie. Et cela ne veut pas dire qu’il doit être figé et ne jamais changer. Le propre d’un cap, c’est qui peut être modifié en fonction des courants et des aléas de l’environnement (rencontres, découvertes, expériences, etc.).

6. Le partage

Une personne qui garde tout pour elle ne fait pas beaucoup d’émules. Le partage est souvent une caractéristique qui manque à beaucoup de personnes qui « paraissent » charismatiques. Au premier abord, elles en imposent, mais finissent par ne plus inspirer le respect. C’est un charisme passager.

Partager son savoir, ses connaissances, donner de sa personne, permet de devenir charismatique et de le rester.

7. L’apprentissage

Le charisme n’est pas qu’une histoire d’émission, comme on pourrait facilement le croire. C’est aussi une affaire de réception et d’assimilation.

Pour pouvoir partager, il faut avoir reçu. Que ce soit de la vie, du monde ou des autres. Et pour recevoir, il faut s’ouvrir, écouter, regarder, expérimenter… Une personne qui croît tout savoir, et qui se repose sur ses acquis, n’est pas charismatique, elle est juste agaçante.

TÉLÉCHARGEZ VOTRE VIDÉO GRATUITE ! ▼

L’enseignement final et paradoxal pour devenir charismatique, c’est de savoir arrêter d’émettre pour recevoir. Laisser ses yeux regarder, laisser ses oreilles écouter, laisser son corps expérimenter, son nez sentir et sa bouche goûter. Nos sens sont nos canaux d’apprentissage. Il faut les ouvrir complètement, pour recevoir entièrement. Grandir pas à pas, pour faire grandir autour de soi.

L'Art de la Méditation – Matthieu RICARD

Matthieu RICARD est docteur en génétique cellulaire, moine bouddhiste tibétain, auteur et photographe. Depuis 1989, il est l'interprète en français du dalaï-lama.
Ce livre est une merveille tant pour son accessibilité, qui conviendra aux débutants en méditation, que pour la beauté de sa simplicité. C'est ce livre qui m'a introduit à la méditation, il y a quelques années maintenant. Je vous le recommande fortement !