3 astuces pour limiter la prise de gras pendant les fêtes

3-astuces-pour-limiter-prise-de-gras-pendant-fetes

Les fêtes de fin d’année (Noël et Nouvel An) ou tout autre moment festif, sont souvent une occasion de manger plus que de raison. Vous me direz que du moment que ça reste occasionnel, ce n’est pas bien grave. Et c’est bien vrai ! Cependant, si vous pouvez éviter de dépasser les bornes sans vous en rendre compte, ça peut valoir le coup, non ? Dans cet article, je vous donne 3 astuces simples pour limiter la prise de gras pendant les fêtes, et ce, sans vous en rendre compte.

1. Commencez par les légumes 🍆

Pour éviter la prise de gras pendant les fêtes, si c’est possible et s’il y en a au menu, commencez par manger les légumes, et plus largement les végétaux. Ceux-ci sont riches en fibres, qui leur donnent deux avantages majeurs :

  1. Les fibres constituent un « tapis » au fond de votre estomac, qui ralentit le passage des sucres dans le sang. Vous limitez donc les « pics d’insuline » ravageurs.
  2. Les fibres ont tendance à prendre de la place dans l’estomac, ce qui vous amène à la satiété plus rapidement. Les fibres n’étant pas caloriques, c’est un bon moyen de ne pas abuser des autres aliments.

Si vous voulez plus de précisions, je vous invite à lire mon article qui vous explique dans quel ordre manger son repas et pourquoi.

2. Ne finissez pas votre verre d’alcool 🍷

Vous êtes nombreux à me poser la question : « Guillaume, l’alcool fait-il vraiment grossir ? » Je vous ai donc tout expliqué dans un article dédié. Maintenant, vous savez que l’alcool est un peu à part, mais peut être problématique, particulièrement lorsqu’il accompagne un repas…


ABONNEZ-VOUS A MA CHAINE YOUTUBE ! 😀 ▼


Pour limiter la prise de gras pendant les fêtes, tout en profitant des saveurs des différents breuvages proposés : ne finissez pas votre verre tant que c’est le même alcool qui est servi. Ainsi, vous profiterez de chaque bouteille sans jamais en abuser.

Pourquoi ? Tout simplement parce que lors d’un repas de fête, un verre vide est très souvent synonyme de remplissage. C’est une façon de faire très française… Du moment que votre verre n’est pas vide, vous ne devriez donc pas le retrouver plein sans l’avoir demandé 😉

3. Parlez toujours la bouche vide 👄

Manger trop vite est souvent une des causes d’excès alimentaire. Mais comment ralentir quand tout ce qui est sur la table nous fait envie ? Comment ralentir quand les plats s’enchaînent sans fin ?

Pourtant, vous savez que manger doucement est très efficace pour ne pas exploser votre estomac. Je vous avais d’ailleurs fait part de mon expérience dans un article, dans lequel je vous expliquais comment j’ai perdu 3 kg de gras avec des baguettes.

Et si vous utilisiez la parole comme régulateur de vos pulsions ?

Fixez-vous cette règle simple : vous ne pouvez parler qu’une fois la bouche vide. Ainsi, à chaque fois qu’on vous posera une question ou que vous voudrez intervenir, vous serez obligé de faire une pause dans votre repas. Excellent pour laisser la satiété s’installer !


TÉLÉCHARGEZ VOTRE VIDÉO GRATUITE ! ▼


A vous de jouer ! Et si, malgré ces 3 astuces, vous avez tout de même trop mangé, vous pouvez toujours découvrir comment éliminer un excès alimentaire… La prise de gras pendant les fêtes n’est pas une fatalité. J’aime cette phrase de Richard Branson qui dit : « Ne faites pas trop attention à ce que vous mangez entre Noël et le Nouvel An, faites plutôt attention à ce que vous mangez du Nouvel An à Noël. »

Gardez en tête que, quels que soient les excès, ces moments sont précieux parce qu’ils nous rassemblent, parce qu’ils nous permettent de partager, d’offrir, de penser aux autres, de rire et d’aimer. Je vous souhaite à tous de très joyeuses fêtes !

3 astuces pour limiter la prise de gras pendant les fêtes
5 (100%) 2 votes

The following two tabs change content below.

Guillaume Feelgood

Auteur de Mr BienEtre
Blogueur et Youtubeur bien-être, je partage mes conseils pour être au top tous les jours ! C'en est fini de ce stress qui bouffe votre vie, de ce corps ramolo qui peine à monter les escaliers, de cette envie insupportable de dormir au boulot après le repas du midi !

Vous aimerez aussi...

On en discute ?