Huiles essentielles : ce que vous devez savoir !

huiles-essentielles-ce-que-vous-devez-savoir

Aujourd’hui, les huiles essentielles se démocratisent et sont de plus en plus utilisées. Vous pouvez les retrouver, comme n’importe quel autre produit, dans les supermarchés, dans les magasins BIO, sur internet… Et les industriels adorent mettre en avant le fait que leurs produits contiennent ces huiles « tendances ». Mais qu’en est-il vraiment de ce concentré de principe actif ?

Un peu d’histoire

Depuis toujours et dans de nombreuses civilisations, les plantes font partie du fondement de l’alimentation et de la médecine.

Jusqu’au XIX siècle, elles étaient utilisées à l’état naturel : en infusion, directement pour la cuisine ou même transformées en poudres. Elles pouvaient aussi être mises à macérer dans du vinaigre, du miel ou des huiles ensuite utilisées en cosmétiques ou en soins.

C’est avec la révolution industrielle que les premiers processus de distillation sont apparus et de ce fait, les huiles essentielles sont nées !


ABONNEZ-VOUS A MA CHAINE YOUTUBE ! 😀 ▼


Huiles essentielles : c’est quoi concrètement ?

Une huile essentielle est une essence naturelle volatile et huileuse, obtenue après extraction à la vapeur d’eau.

Les huiles essentielles protègent la plante aromatique des prédateurs et insectes et la rafraîchissent en période de forte chaleur, par évaporation. Elles sont aussi un moyen de communication pour les insectes pollinisateurs.

Ces huiles peuvent être contenues dans les fleurs (rose, jasmin), les feuilles (basilic, eucalyptus), les fruits (muscade, cumin), les bois (bois de rose), l’écorce (cannelle, bouleau) ou les bulbes et rhizomes (ail, gingembre).

Quand on découvre l’étendue de leurs fonctions pour la plante, on comprend facilement à quel point les huiles essentielles sont des composés puissants… En effet, elles ont des pouvoirs incroyables !

Dès les années 1800, des expériences ont montré que des vapeurs d’huiles essentielles de citron pouvaient inhiber le développement d’une culture de streptocoque (une bactérie pas très cool) en 3 à 12 heures ! Autant dire qu’elles sont très puissantes : elles doivent donc être utilisées avec précaution.

La multitude d’espèces et de variétés végétales que nous offre la nature, nous permet de trouver des huiles aux actions diverses :


TÉLÉCHARGEZ VOTRE VIDÉO GRATUITE ! ▼


  • Anti-infectieuses,
  • Anti-inflammatoires,
  • Antiseptiques,
  • Stimulantes des défenses immunitaires et drainantes,
  • Antiparasitaires, insecticides et insectifuges,
  • Régulatrices digestives, circulatoires, hormonales et du système nerveux,
  • Protectrices et réparatrices de la peau…

Comment choisir une huile essentielle ?

Tout d’abord, il est important de noter qu’il ne faut jamais utiliser des huiles essentielles sans avoir un avis médical au préalable. Elles peuvent être dangereuses dans le cas de certaines pathologies (insuffisance rénale), elles sont proscrites pour les femmes enceintes et allaitantes, pour les enfants de moins de 7 ans, etc… Elles peuvent aussi interagir avec votre traitement médical ! Soyez donc prudents et demandez un avis médical au préalable…

Ensuite, pour choisir l’huile qui vous sera utile, consultez un aromathérapeute ou renseignez-vous grâce à la littérature ou aux sites spécialisés, mais choisissez une source sérieuse !

Prochaine étape : l’achat de votre précieux… Privilégiez les huiles BIO que vous achèterez en pharmacie, magasin BIO ou même sur internet. Une fois à la maison, pensez à bien protéger votre flacon de la lumière, de la chaleur et de l’humidité !

Vous pourrez ensuite profiter de votre huile essentielle en massage, en diffusion, inhalation ou même en versant une goutte sur le coin de votre oreiller (mais attention, certaines huiles tâchent)…

Quelques recommandations d’utilisation

  • N’utilisez jamais d’huiles essentielles pures : il faut toujours les diluer dans une huile végétale (l’huile d’olive de votre cuisine fera très bien l’affaire).
  • N’appliquez jamais d’huiles essentielles sur les muqueuses (paroi intérieure des organes creux, le tube digestif, les organes génitaux ou la bouche par exemple) ou dans les yeux.
  • Rappel : les huile essentielles sont interdites aux femmes enceintes, allaitantes, aux enfants de moins de 7 ans et aux personnes atteintes de pathologies graves !

Maintenant, vous avez les bases à savoir sur les huiles essentielles. Bonne utilisation !

Cet article a été rédigé par Laure-Hélène Hesse. Pour plus d’informations, rendez-vous sur sa page Facebook : L’Atelier des Ajoncs !

Huiles essentielles : ce que vous devez savoir !
5 (100%) 3 votes

The following two tabs change content below.

Guillaume Feelgood

Fondateur de Mr BienEtre
Blogueur et Youtubeur bien-être, je partage mes conseils pour être au top tous les jours ! C'en est fini de ce stress qui bouffe votre vie, de ce corps ramolo qui peine à monter les escaliers, de cette envie insupportable de dormir au boulot après le repas du midi !

Vous aimerez aussi...

Laissez-moi un mot sur cet article