Méthode CRE : être plus souple rapidement

methode-cre-etre-plus-souple-rapidement

Vous aimez ? Partagez !

Etre souple est très important pour avoir un corps efficace et pour prévenir les blessures. Il n’y a rien de plus cassant qu’un corps rigide. Le glaçon se brise, quand l’eau s’adapte. Dans cet article, je vous explique comment être plus souple rapidement avec la méthode CRE.

Qu’est-ce que la méthode CRE ?

La méthode CRE est un protocole d’étirement en trois étapes :

  1. Une phase de contraction du muscle à étirer.
  2. Une phase de relâchement du muscle à étirer.
  3. Une phase d’étirement du muscle ciblé.

Comme vous l’avez certainement deviné, la méthode CRE tire son nom des initiales de « contraction », « relâchement » et « étirement ».


ABONNEZ-VOUS A MA CHAINE YOUTUBE ! 😀 ▼


La méthode CRE est une technique de la PNF, ou FNP en français, pour Facilitation Neuromusculaire Proprioceptive (aussi appelée concept Kabat-Knott-Voss en France).

Fonctionnement de la méthode CRE

Pour imager l’explication du fonctionnement de ce protocole d’étirement, je vous propose que nous prenions un exemple. Imaginons, comme dans ma vidéo, que vous souhaitiez développer votre souplesse pour faire le grand écart facial.

Afin de réussir cette prouesse, il va nous falloir étirer nos adducteurs. Ce sont les muscles principaux engagés dans notre grand écart facial.

Voici les étapes à suivre :

  1. Échauffez-vous consciencieusement, c’est essentiel pour éviter de vous blesser. Si besoin, je vous invite à découvrir comment bien s’échauffer pour faire du sport.
  2. Mettez-vous en position de grand écart facial, mais sans trop forcer.
  3. Dans cette même position, contractez vos adducteurs pendant 6 à 8 secondes.
  4. En conservant toujours la même position, relâchez la contraction pendant 2 secondes.
  5. En soufflant bien, essayez de gagner en amplitude pendant une vingtaine de secondes.
  6. Recommencez ainsi, en augmentant peu à peu votre amplitude de départ.

Ces étapes peuvent être reproduites pour n’importe quel étirement. 😉👌

Mise en garde :

  • Soyez toujours progressif et pensez à bien respirer. Ne forcez surtout pas comme un gros bourrin. La souplesse est une affaire de régularité et de patience, pas de force.
  • Respectez toujours votre corps et son intégrité. Si vous n’êtes pas sûr de pouvoir utiliser la méthode CRE, demandez conseil à votre médecin avant de vous lancer.
  • Vous sentez vos muscles travailler ? C’est normal ! Vous sentez que vos muscles sont trop tendus ou une douleur apparaît ? Arrêtez quelques instants, respirez calmement, détendez-vous, puis reprenez quand ça va mieux. Vous sentez une douleur vive ? Cessez immédiatement et complètement l’entraînement pour aujourd’hui. Vous risquez de vous blesser. Laissez le temps à votre corps de se remettre.

Pourquoi contracter un muscle avant de l’étirer ?

Comme je vous l’expliquais au début, la méthode CRE relève de la PNF. Ce concept vise à faciliter le mouvement, la stabilité, la coordination intermusculaire et la régulation du tonus musculaire.

Dans notre cas, nous cherchons à inhiber le réflexe myotatique de nos adducteurs.

Hein !? J’ai rien compris à ton charabia… 🙄

En fait, lorsque vous étirez un de vos muscles, votre corps se protège en le contractant. Un muscle contracté est beaucoup plus dur à étirer. Il vous évite donc d’exploser les tissus qui sont autour du muscle. Ça part d’une bonne intention, mais dans notre cas, l’étirement est volontaire. Donc, pour pouvoir être plus souple, on aimerait bien que ce « réflexe myotatique » (contraction du muscle) soit moins important. C’est le rôle de la contraction dans la méthode CRE.

En contractant votre muscle juste avant de l’étirer, vous limitez sa contraction automatique et involontaire pendant l’étirement.

Quand pratiquer la méthode CRE ?

La pratique du protocole CRE, tout comme le développement de la souplesse en général, doit se faire dans le cadre de séances dédiées.

Qu’est-ce que cela signifie ? Tout simplement, que je vous déconseille d’entraîner votre souplesse après une séance de sport (et de musculation notamment), pendant laquelle vous avez sollicité les muscles que vous souhaitez étirer.

Ah bon ? et pourquoi ? 🤨

Votre séance de sport a occasionné des micro-traumatismes musculaires. En causer de nouveaux par-dessus, avec une séance d’étirements, est le meilleur moyen de vous blesser. Je vous invite à lire mon article sur les étirements en sport, pour plus d’informations sur le sujet.

L’entraînement à la souplesse doit être un moment à part, qui lui est réservé. Matin, midi ou soir, peu importe. Soyez simplement régulier et patient. 💪😃


TÉLÉCHARGEZ VOTRE VIDÉO GRATUITE ! ▼


Méthode CRE : être plus souple rapidement
5 (100%) 1 vote[s]

Vous aimez ? Partagez !

The following two tabs change content below.

Guillaume Feelgood

Auteur de Mr Bien Etre
Blogueur et Youtubeur en santé naturelle, je partage mes conseils pour être au top tous les jours ! C'en est fini de ce stress qui bouffe votre vie, de ce corps ramolo qui peine à monter les escaliers, de cette envie insupportable de dormir au boulot après le repas du midi !

Jeu de 5 bandes élastiques longues (2 kg et 56 kg de résistance) avec ancrage de porte, mousquetons, poignées et housse de transport

Les bandes élastiques sont à mes yeux l'équipement incontournable pour développer son corps. Elles peuvent être utilisées pour des exercices de mobilité, de souplesse et même de musculation. Il y a autant d'applications avec les bandes élastiques que votre imagination peut en créer ;)

Vous aimerez aussi...

On en discute ?