Mycotoxines : comment les éviter et les éliminer ?

J’imagine que vous savez ce que sont des moisissures ? Ces champignons (généralement verts) qui se développent sur les aliments « moisis »… Eh bien, sachez que certains aliments que vous mangez en contiennent sans que vous le sachiez et cela peut avoir un impact sur votre santé ! Dans cet article, je vous explique ce que sont les mycotoxines et comment les éviter et les éliminer.

Mycotoxines : c’est quoi ?

Les mycotoxines sont des toxines produites par certaines moisissures (champignons microscopiques). Parmi ces moisissures, vous retrouvez notamment : Aspergillus, Penicillium, Stachybotrys, Fusarium… Difficilement éliminées, ces toxines peuvent rester, même après élimination des moisissures qui les ont engendrées.

code-promo-naturaforce

Heureusement, la réglementation communautaire fixe des teneurs maximales en mycotoxines dans les aliments et dans l’air respiré. Cependant, cela ne veut pas dire que le taux de mycotoxines ne peut pas changer. Dès lors que des moisissures peuvent se développer, le taux peut monter. Les contrôles peuvent aussi manquer de rigueur…

Quels sont les dangers des mycotoxines ?

Les mycotoxines sont à l’origine de très nombreux problèmes de santé. Parmi eux, vous retrouvez notamment des effets :

ABONNEZ-VOUS A MA CHAINE YOUTUBE ▼

  • hépatotoxiques (toxique pour le foie),
  • neurotoxiques (toxique pour le système nerveux),
  • mutagènes (modifie les gènes),
  • tératogènes (toxique pour l’embryon lors de la grossesse),
  • cancérigènes,
  • immunosuppresseurs (inhibe l’action du système immunitaire).

De quoi donc s’y intéresser et limiter son exposition !

Où trouve-t-on les mycotoxines ?

On retrouve des mycotoxines un peu partout en réalité et particulièrement dans les environnements humides, propices au développement de moisissures. Dans ces cas-là, les mycotoxines peuvent être inhalées et rentrer en contact avec l’organisme. Un lieu de vie sain et sans humidité est donc vital ! Cela dit, et c’est notre intérêt principal dans cet article, on les retrouve également dans les aliments.

Les sources principales de mycotoxines alimentaires sont tous les aliments que l’on va stocker, et qui auront donc perdu leur caractère « frais ». Ainsi, selon les conditions de stockage les aliments peuvent plus ou moins développer des mycotoxines.

Étrangement, les aliments les plus concernés sont généralement les aliments secs :

  • Céréales : blé, avoine, épeautre, sarrasin, maïs, riz, millet, etc. Même le pain, les biscuits et les pâtes sont concernés !
  • Légumineuses (légumes secs) : lentilles, haricots, pois, soja, fèves, etc.
  • Fruits à coque : noix, noisettes, amandes, etc.
  • Graines : lin, courge, tournesol, chia, etc.
  • Café : même s’il fait partie des « graines » je le mets à part, car c’est une source importante de mycotoxines.
  • Cacahuètes : de même que pour le café, les cacahuètes sont riches en mycotoxines.
  • Fruits secs : raisins secs, figues séchées, pruneaux, dattes, etc.
  • Épices : toutes les épices sèches…
  • Alcools : nécessairement ceux produits à base de céréales ou d’aliments contaminés.

Cependant, les aliments frais peuvent en contenir également, puisqu’ils sont plus riches en eau :

  • Fruits et légumes : essentiellement lorsqu’ils sont plus vieux ou mal stockés.
  • Viandes : notamment d’animaux nourris avec des aliments contenant des mycotoxines (céréales essentiellement).
  • Pain : essentiellement lorsqu’il est plus vieux.
  • etc.

De manière générale, ce sont les graines qui sont les plus affectées par les mycotoxines. Malheureusement, ces mycotoxines sont difficiles à identifier…

Comment éviter et éliminer les mycotoxines ?

Le stockage

Évidemment, la première chose à faire est de stocker convenablement ses aliments en évitant absolument l’humidité ! Les aliments doivent toujours être stockés dans un environnement sec et frais. Les pots hermétiques sont une bonne solution.

Concernant le réfrigérateur, il est bon de le nettoyer régulièrement (particulièrement où vous stockez vos fruits et légumes), pour éviter le développement de moisissures et donc, l’apparition de mycotoxines.

Par ailleurs, il est préférable de ne pas garder des aliments secs plus de 6 mois. Donc, il vaut mieux renouveler régulièrement ses stocks !

La cuisson à l’eau

Certains procédés de transformation, comme la cuisson à l’eau, peuvent aider à éliminer les mycotoxines et à réduire leur présence. Elles seront évacuées dans l’eau. Mais cela ne les éliminera pas entièrement.

Manger frais, varié et de qualité

Enfin, cela tombe sous le sens, mais il vaut mieux favoriser une alimentation « fraîche », variée et de qualité.

Cela signifie donc, consommer des aliments dont le temps de stockage a été le plus court possible. Varier ses sources alimentaires, pour ne pas consommer perpétuellement des aliments chargés en mycotoxines. Et consommer des aliments bruts (non-transformés) dont la provenance est connue (ou contrôlée) au maximum.

Soutenir l’action du foie

Le foie est l’organe qui neutralise les mycotoxines. Il est donc très important de soutenir son fonctionnement.

Pour ce faire, je vous recommande cet excellent produit du laboratoire Santarel :

desmorel-complement-alimentaire-foie-pas-cher

Nutri&Co

VITAMINE D offerte dès 60 € d'achat avec le code promo :

feelgood

Nutripure

-5 € dès 50 € d'achat avec le code parrain :

gfeelgood

Natura Force

-15% sur tout le site avec le code promo :

MRBIENETRE

Green Whey

-10% sur tout le site avec le code promo :

feelgood

Herboristerie Herbonata

-10% sur tous les produits de la marque Herbonata avec le code :

feelgood10

Nutrimuscle

-10% sur tout le site avec le code promo :

NM_FEELGOOD10

Rue des Plantes

-15% sur tous les produits du site avec le code :

feelgood15

On en discute ?