Que ce soit parce qu’on s’est fait piquer, parce qu’on s’est coupé, parce qu’on a subi une opération ou pour toute autre raison, bien cicatriser est essentiel pour éviter les vilaines cicatrices et pour guérir plus vite évidemment. Dans cet article, je vous explique ce que vous devez manger pour donner les bons éléments à votre corps et cicatriser plus vite.

1. Manger suffisamment de calories, de lipides et de protéines pour cicatriser plus vite

Avant toute chose, pour bien cicatriser, il est important de manger suffisamment pour donner à notre corps assez d’énergie pour se régénérer. S’il doit faire des concessions entre son fonctionnement global et la réparation de vos tissus, votre va faire un peu des deux sans que ce soit optimal. Cela signifie qu’en termes de calories, vous devez manger autant, voire plus, que vos besoins pour cicatriser plus vite. Pour connaître votre besoin calorique journalier, vous pouvez utiliser mon calculateur de besoin calorique en ligne.

Attention, il ne s’agit évidemment pas de manger n’importe quoi et n’importe comment. Votre alimentation doit être variée, saine et équilibrée. Il vaut mieux favoriser les sources de protéines et de lipides (graisses). Puisque ces éléments sont des constituants de nos cellules, elles-mêmes constitutives de nos tissus… L’excès de sucre, en revanche, freine la cicatrisation en induisant un état pro-inflammatoire, néfaste pour la cicatrisation.

Ensuite, pour éviter ce fameux état pro-inflammatoire, il est important de respecter un bon ratio entre les acides gras oméga-3 et les acides gras oméga-6. Pour faire simple, notre alimentation moderne étant beaucoup trop riche en oméga-6, il est essentiel de consommer davantage d’oméga-3. Vous retrouvez les oméga-3 notamment dans les poissons gras de début de chaîne (hareng, maquereau, sardine, etc.), dans les oeufs bio et dans une forme moins optimale dans les végétaux, comme les graines de lin et de chia ou l’huile de colza.

ABONNEZ-VOUS A MA CHAINE YOUTUBE ! 😀 ▼

Vous pouvez aussi vous supplémenter en oméga-3, c’est l’unique complément alimentaire que je conseille systématiquement. Je vous recommande l’huile de krill de chez Dynveo, qui est d’une grande qualité, garantie sans excipients, sans OGM, sans colorants ni conservateurs (-15% avec mon code FEELGOOD15) :

huile-de-krill-dynveo

Il est évident que la qualité des aliments que vous mangez est très importante. Une nourriture qualitative : brute, locale, bio ; sera beaucoup plus efficace !

2. Consommer de la vitamine C

La vitamine C permet la bonne synthèse du collagène (protéine constituante de la peau) et des fibroblastes (cellules constituantes de la peau). Ainsi, grâce à la vitamine C votre corps sera en mesure de recréer de la peau beaucoup plus facilement : idéal pour cicatriser plus vite.

Vous retrouvez la vitamine C par exemple dans : le kiwi, le poivron, le brocoli, les oranges…

⚠ Attention : la vitamine C est très fragile à la cuisson ou la congélation.

Si vous souhaitez optimiser votre apport en vitamine C, je vous recommande encore une fois la qualité des produits Dynveo, garantis sans excipients, sans OGM, sans colorants ni conservateurs (-15% avec mon code FEELGOOD15) :

vitamine-c-quali-dynveo

3. Consommer du zinc

Le zinc est un cofacteur de certaines réactions nécessaires à la formation des cellules. Et comme les cellules sont les briques de base qui constituent nos tissus, il est intéressant de consommer du zinc pour cicatriser plus vite.

Vous retrouvez notamment le zinc dans : les fruits de mer, les abats, le cacao, la viande rouge, le fromage, les graines de cumin, de coriandre et de sésame…

4. Consommer de la vitamine A pour cicatriser plus vite

La vitamine A est antioxydante, elle va aider au contrôle de la réponse inflammatoire du corps suite à la blessure. Ce qui permet de favoriser la cicatrisation.

Par ailleurs, la vitamine A stimule la production du collagène et des fibroblastes, dont nous avons parlé pour la vitamine C.

Attention cependant à ne pas confondre vitamine A et provitamine A :

Provitamine A (bêta-carotène)

La provitamine A se trouve dans les végétaux. Elle peut être convertie en vitamine A (rétinol), mais son taux de conversion est relativement faible.

Exemple : fruits et légumes oranges et verts (carotte, melon, etc.)…

Vitamine A (rétinol)

La vitamine A se trouve dans les produits animaux.

Exemple : abats, œufs, foie, beurre, fromage…

5. Consommer du fer

Le fer intervient dans la coagulation du sang (formation de caillots sanguins pour stopper l’hémorragie) et la synthèse du collagène.

Vous retrouvez deux types de fer différents :

Fer héminique (issu des animaux)

Exemple : viandes, poissons.

Fer non-héminique (issu des végétaux et des productions animales)

Exemple : lentilles, pois, épinards, œufs, produits laitiers…

-15% avec le code FEELGOOD15

⚠ Attention : boire du thé réduit l’absorption du fer non-héminique. Évitez donc d’en boire avec un repas qui en contient.

Note : pour favoriser l’assimilation du fer, consommez de la vitamine C sur le même repas. Vous pouvez prendre un fruit en dessert, par exemple.

6. Consommer de la vitamine K pour cicatriser plus vite

La vitamine K favorise la coagulation du sang et le bon état des tissus conjonctifs (constitutif de la peau notamment). En consommant des aliments en contenant, comme les épinards, la salade verte, les choux, les huiles végétales (colza notamment), vous aidez votre corps à cicatriser plus vite.

TÉLÉCHARGEZ VOTRE VIDÉO GRATUITE ! ▼