Régime paléo : pour ou contre ? – Mr Bien Etre

Régime paléo : pour ou contre ?

regime-paleo-pour-ou-contre

Dans cet article que j’ai la chance d’écrire pour le blog de Guillaume, je vais vous parler du régime paléo et de ses avantages et inconvénients. Je m’appelle Julien et je partage mes expériences et mes conseils sur mon site de développement personnel. Parmi mes thématiques préférées, le bien-être et la santé !

Qu’est-ce que le régime paléo ?

Le régime paléo, abréviation de paléolithique, est inspiré du mode de vie de nos ancêtres de l’ère Paléolithique justement… Avant de commencer, un petit rappel historique s’impose :

Le mode de vie paléo

Tout d’abord, l’ère paléolithique est une ère durant laquelle nos ancêtres étaient des chasseurs cueilleurs. Cette ère a précédé la période néolithique où l’agriculture est apparue. Les êtres humains de l’ère paléolithique avaient donc un mode de vie qui répondaient à une alimentation particulière et une activité physique intense et régulière. Par ailleurs, cette période est la plus longue de l’histoire de l’humanité, elle commence avec l’apparition de l’Homme, il y a environ 3 millions d’années et s’achève vers 12 000 ans avant JC. En effet, elle recouvre 95% de l’histoire de l’homme.

En fait, il serait plus approprié de parler de mode de vie paléo, plutôt que de régime, car c’est tout une façon de vivre qui repose sur le fait suivant : notre génétique a très peu évolué tandis que notre mode de vie et notre alimentation ont énormément changé. Ainsi, cela signifie que nous mangeons et vivons d’une manière qui ne correspondrait pas aux attentes de notre corps d’un point de vue biologique. C’est cela le principe clé du mode de vie paléo.


ABONNEZ-VOUS A MA CHAINE YOUTUBE ! 😀 ▼


Notre génétique a très peu évolué tandis que notre mode de vie et notre alimentation ont énormément changé.

L’alimentation paléo

Concernant l’alimentation de nos ancêtres, elle était principalement composée de viandes et de fruits et légumes. Les céréales n’en faisaient pas partie. Bien entendu, les surplus de sel, de sucre et autres artifices industriels n’existaient pas. Les aliments transformés ne faisaient pas partie de l’alimentation paléolithique.

De plus, la sédentarité n’était pas développée comme elle l’est de nos jours. Les hommes étaient très actifs car ils devaient chasser et survivre dans un environnement hostile. Ils avaient ainsi une excellente forme physique et ne connaissaient pas les maladies de civilisation. Les maladies de civilisation regroupent de nombreuses maladies telles que les allergies, la fatigue chronique, le surpoids, les maladies dégénératives ou encore les maladies cardio-vasculaires qui sont de plus en plus courantes.

Les aliments exclus du régime paléo

Pour faire simple, sont exclus :

  • Les céréales et les dérivés (pain, pâtes, biscuits…)
  • Les produits laitiers (lait animal, fromages, yaourt…)
  • Les aliments transformés (conserves, plats cuisinés, nourriture industrielle…)
  • Les sodas et boissons sucrées non naturelles
  • Les mauvaises huiles (comme l’huile de friture par exemple)

Les aliments inclus dans le régime paléo

Sont inclus :

  • Les légumes
  • La viande blanche
  • La viande rouge
  • Le poisson et les fruits de mer
  • Les fruits
  • Les fruits à coque
  • Les bonnes huiles (comme l’huile d’olive et l’huile de noix)

La pyramide alimentaire du régime paléo

Voici pour résumer de quoi est constitué le régime alimentaire paléo :


TÉLÉCHARGEZ VOTRE VIDÉO GRATUITE ! ▼


https://i1.wp.com/mrbienetre.fr/wp-content/uploads/2017/10/pyramide-paleo-alimentation.jpg?resize=600%2C571&ssl=1

Bien entendu, c’est une vision simplifiée. Mais de manière générale, si un aliment n’existe pas dans la nature, il n’est pas paléo. Plus l’intervention de l’homme est importante, moins c’est paléo. Cela signifie que dans le mode de vie paléo, la qualité des ingrédients est importante et le bio et le local y sont privilégiés.

Certains aliments sont tolérés, et chaque adepte est libre d’adapter ce régime à son quotidien.

Enfin, il convient d’avoir une activité sportive régulière et intense pour adapter un mode de vie paléo. En effet, à l’ère paléo, l’activité physique était quotidienne. Que ce soit pour pêcher, chasser ou cueillir des fruits dans des arbres, ou encore même pour des questions de survie, il fallait se dépenser ! A cette époque, l’homme ne restait pas des heures devant la télé à manger des chips… Vous en conviendrez 😉

Les avantages du régime paléo

Le régime paléo présente des avantages certains. En voici quelques-uns :

1. Le régime paléo favorise la perte de poids

Le régime paléo favorise en effet la perte de poids. S’il favorise la perte de poids, cela est dû principalement à la teneur faible en glucides du régime paléo. Enlevez, ne serait-ce que les pâtes et le pain de votre alimentation et vous verrez que votre silhouette s’affinera.

2. Le régime paléo diminue le risque de maladie de civilisation

On l’a évoqué précédemment, le régime paléo permet de diminuer les maladies de civilisation. Il s’agit ici des maladies dues à notre mode de vie moderne comme les allergies, la fatigue chronique, l’obésité et le diabète, les maladies dégénératives ou encore les maladies cardio-vasculaires. Le régime paléo se repose sur une consommation importante de fruits et légumes et si possible biologiques.

3. Le régime paléo apporte de l’énergie

On nous répète sans cesse que l’énergie est dans la consommation de féculent, mais en réalité il est parfaitement possible d’avoir de l’énergie sans en consommer. Manger une grosse assiette de pâtes, c’est bien avant un gros effort physique. Pour ce qui est de la majorité des gens, la consommation de féculent de manière excessive peut avoir des effets néfastes et faire baisser votre énergie. N’avez-vous jamais constaté un état de fatigue après un repas calorique ? Ce fameux coup de barre de l’après-midi ? Cela est dû à l’énergie que dépense votre corps pour la digestion de votre lourd repas (et à la montée d’insuline qui suit l’ingestion de sucres). Ainsi, avec le régime paléo, vous serez épargné de ces coups de barres et aurez davantage d’énergie. Essayez !

4. Le régime paléo est bon pour la peau et les dents

Le régime paléo procure une peau plus douce et plus nette. De même, les dents regagnent en blancheur et en vitalité. Si vous consommez peu de sucres cela a des effets sur votre corps. Pareillement, les effets des produits transformés et industriels sont néfastes. En revanche, les légumes et les fruits frais, bien que sucrés, auront des effets positifs.

5. Le régime paléo est écologique

Si comme moi vous vous souciez de votre consommation et de ses conséquences sur l’environnement, le régime paléo est écologique. En effet, tout l’agro-alimentaire industriel y est exclus. De plus, bien que ce régime soit riche en protéines, les viandes blanches, les poissons et les oeufs doivent être préférés à la viande rouge. Avec de telles mesures, votre consommation sera plus consciente et préférable pour l’environnement.

6. Le régime paléo est compatible avec le sport

Le régime paléo s’inscrit dans le mode de vie paléo, où le sport y a une place importante. Il est riche en protéines et en nutriments saura compléter votre activité physique. Par ailleurs, si vous souhaitez prendre du muscle ou que vous avez trop souvent faim, augmenter vos apports en fruits. En effet, ce sont vos principales sources de glucides !

Les inconvénients du régime paléo

Le régime paléo présente des avantages mais également des inconvénients. Voici les inconvénients du régime paléo.

1. Le régime paléo est restrictif

Tout d’abord, le régime paléo est très restrictif. Si vous avez une alimentation complète et que vous passez au paléo, l’adaptation risque d’être compliquée. Beaucoup d’ingrédients sont exclus. Il convient donc de varier les préparations afin de ne pas vous lasser des mêmes plats. Ainsi, favorisez l’usage d’épices pour varier les saveurs.

2. Le régime paléo et les carences

Certains avancent que le régime paléo peut être source de carences. C’est un des dangers du régime paléo. Mais soyons clairs, si vous variez vos plats et mangez en quantité suffisante des aliments de qualité et riches sur le plan nutritif, vous n’aurez pas de carences.

3. Le régime paléo et la vie sociale

Le régime paléo est difficile à suivre lorsque l’on partage des repas avec des personnes qui ne sont pas adeptes de cette alimentation. Cela peut être un frein et représenter une contrainte. Aussi, je pense qu’il faut pouvoir s’autoriser des écarts de temps en temps, comme lorsque l’on est invité à manger par exemple. A vous de jauger l’équilibre qui vous convient.

4. Le régime paléo est difficile à tenir

Certaines personnes tentent d’adapter le régime paléo mais cela ne dure qu’un temps. Le régime paléo n’est pas à adapter à court terme. Sinon, vous risquez de subir un effet yoyo, bien connu de ceux qui enchaînent les régimes… En effet, il faut comprendre que le régime alimentaire paléo s’inscrit dans un mode de vie et une hygiène de vie globale. Pour durer dans le temps, vous pouvez adapter ce régime partiellement en fonction de votre équilibre alimentaire et de votre mode de vie.

Mon avis !

J’ai résumé les principaux éléments qui constituent le régime paléo, mais il faut comprendre qu’il s’inscrit dans un mode de vie visant un retour au sources et s’éloignant du mode de vie sédentaire moderne. Je pense qu’il est très bon pour la santé et personnellement, les effets qu’il me procurent répondent parfaitement à mes attentes.

En revanche, je conçois parfaitement qu’il n’y a pas de vérité absolue en matière d’hygiène de vie, et qu’il existe d’autres régimes alimentaires très sains et bons pour la santé.

En ce qui me concerne, je ne suis pas un extrémiste du régime paléo (rien n’est bon dans l’excès 😉 ) et je m’autorise des cheat-meals de temps en temps. De plus, tout n’est pas blanc ou noir. Certains aliments ne sont pas recommandés mais sont tolérés comme les légumineuses ou le café, que je consomme. Tout est une question d’équilibre, et il convient à chacun de trouver le sien.

Passer à l’action est nécessaire pour se faire son propre avis. Ainsi, essayez et vous verrez par vous-même s’il vous convient. Des actions entraînent des résultats, alors qu’attendez-vous ? 🙂

Et vous, quel est votre avis sur le régime paléo ?

Retrouvez des articles sur le développement personnel et plein de contenu intéressant sur le bien-être sur mon blog.

Julien du site Dev-Perso

Régime paléo : pour ou contre ?
5 (100%) 2 votes

The following two tabs change content below.

Guillaume Feelgood

Fondateur de Mr BienEtre
Blogueur et Youtubeur bien-être, je partage mes conseils pour être au top tous les jours ! C'en est fini de ce stress qui bouffe votre vie, de ce corps ramolo qui peine à monter les escaliers, de cette envie insupportable de dormir au boulot après le repas du midi !

Vous aimerez aussi...

Laissez-moi un mot sur cet article