5 erreurs à éviter pour un entretien d'embauche – Mr Bien Etre

5 erreurs à éviter pour un entretien d’embauche

5-erreurs-a-eviter-pour-un-entretien-embauche

Un entretien d’embauche ça fait toujours un peu peur, et c’est en grande partie pour ça que l’on fait des erreurs. En voici 5 que vous pouvez éviter.

1. Ne pas se préparer suffisamment

La préparation pour un entretien d’embauche c’est la partie la plus importante.

Attention, se préparer ce n’est pas naviguer sur le site web de l’entreprise pour en extraire la substantifique moelle. Si cela fait partie intégrante du processus, il ne saurait se résumer à ça.

Pour être au point il vous faut réfléchir en « entonnoir » : du général au particulier. Voici dans les grands traits ce qu’il vous faut faire pour bien vous préparer :


ABONNEZ-VOUS A MA CHAINE YOUTUBE ! 😀 ▼


  1. Informez-vous sur le secteur d’activité de l’entreprise pour saisir le contexte dans lequel elle évolue.
  2. Informez-vous sur l’entreprise : son activité, son fonctionnement, ses concurrents.
  3. Renseignez-vous sur la personne qui va vous faire passer l’entretien, si vous sachez qui elle est.
  4. Préparez une manière de vous présenter en accord avec le poste visé.

2. Arriver en retard

Même si cela peut paraître évident, ça ne l’est pas pour tout le monde…

C’est une règle qui ne s’applique pas qu’aux entretiens d’embauche : sachez être à l’heure en toute situation. Si vous n’êtes pas à l’heure à votre entretien pourquoi le seriez-vous une fois en poste ?

D’ailleurs, rien n’interdit d’être en avance. Cela peut vous donner le temps d’observer les fonctionnements internes de l’entreprise et d’écouter les conversations. C’est très utile pour bien comprendre les conditions de travail dans l’entreprise et cela vous permet d’ajuster votre discours à l’atmosphère que vous captez.

Si malgré tout vous en venez à être en retard, prévenez avant l’heure en vous excusant, cela minimisera les dégâts.

3. Mal choisir ses vêtements

On dit souvent que « l’habit ne fait pas le moine ». Certes, mais il faut parfois savoir se fondre dans les codes d’un milieu pour mieux lui correspondre.

Malgré nous, nous jugeons les gens par leur apparence et ce, dans les 5 secondes qui suivent la rencontre. Pendant ces quelques secondes fatidiques, vous allez analyser la personne que vous rencontrez selon votre analyseur personnel : votre cerveau et ses filtres. Il en va de même pour votre recruteur.


TÉLÉCHARGEZ VOTRE VIDÉO GRATUITE ! ▼


C’est la raison pour laquelle il vous faut vous renseigner sur les codes vestimentaires de l’entreprise dans laquelle vous vous rendez pour ne pas paraître trop mal habillé, ou même trop bien habillé.

Postuler dans le secteur bancaire en jean-chemise c’est comme postuler dans une startup dans le milieu du sport en costume…

4. Manquer de dynamisme et d’assurance

Le dynamisme et l’assurance sont des facteurs très importants lors d’un entretien d’embauche. Vous serez jugés comme plus compétent si vous les arborez. Attention cependant, assurance ne veut pas dire arrogance ou trop sûr de soi !

Plus facile à dire qu’à faire pour certains, je vous l’accorde…

Mais rassurez-vous, votre dynamisme et votre assurance sont intrinsèquement liés à la testostérone que vous sécrétez, et c’est une bonne nouvelle.

En effet, d’après Amy Cuddy — psychologue américaine — vous pouvez augmenter votre taux de testostérone et faire baisser votre taux de cortisol (hormone du stress) par des positions simples qu’elle appelle « positions de puissance ».

En d’autres termes, si vous voulez être plus à l’aise, assuré et dynamique : redressez-vous, ouvrez vos épaules, dégagez votre buste, ne croisez pas les bras ni les jambes, votre regard droit devant vous. Et si vous le pouvez, n’hésitez pas à lever les bras au ciel somme en signe de victoire (discrètement bien sûr) ; l’effet est prouvé par les études d’Amy Cuddy.

Tout ceci aura un effet très positif sur la chimie et de votre corps et sur votre prestation en conséquence.

Je vous invite d’ailleurs à regarder son TED Talk, si vous ne l’avez pas déjà fait, pour beaucoup plus de détails :

Notez que sourire vous fera paraître plus compétent. C’est ce qu’a démontré une étude de l’Université Penn State, aux États-Unis.

5. Dire que cet entretien est votre unique opportunité

Un recruteur cherche la bonne personne et une bonne personne pour lui l’est probablement pour d’autres ; ses concurrents par exemple. Vous vous devez donc d’être désirable, montrer que vous êtes demandé.

Que penseriez-vous d’un homme ou d’une femme facile en amour ? Le même schéma s’applique dans le travail.

Même si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à mettre en avant que vous avez d’autres opportunités. Si vous avez plu, vos chances d’être embauché augmenteront. N’omettez cependant pas de mettre en avant votre vif intérêt pour l’entreprise quoi qu’il en soit.

Attention tout de même à ne pas paraître perdu ou en désaccord avec votre demande de poste dans l’entreprise. Par exemple, si vous postulez pour un poste dans le marketing, ne dites pas que vous avez des pistes pour un poste de commercial ; cela mettrait en avant un profil déséquilibré ou se cherchant encore.

A vous de jouer ! Vous avez maintenant de nouvelles clés pour réussir votre entretien d’embauche 😉


N’hésitez pas à partager cet article ! S’il vous a plu, il plaira à d’autres ! 🙂

5 erreurs à éviter pour un entretien d’embauche
5 (100%) 4 votes

The following two tabs change content below.

Guillaume Feelgood

Fondateur de Mr BienEtre
Créateur de contenu bien-être, je partage mes conseils pour être au top tous les jours ! C'en est fini de ce stress qui bouffe votre vie, de ce corps ramolo qui peine à monter les escaliers, de cette envie insupportable de dormir au boulot après le repas du midi !

Vous aimerez aussi...

Laissez-moi un mot sur cet article