Comment l'Homme croît se guérir avec des pansements – Mr Bien Etre

Comment l’Homme croît se guérir avec des pansements

comment-homme-croit-se-guerir-avec-des-pansements

Aujourd’hui, la médecine est tellement la discipline reine qu’elle en devient l’unique source de vérité. Nous pouvons difficilement concevoir quelque chose que la médecine n’a pas prouvé. Mais ne voit-elle pas parfois les choses à l’envers ?

Nous avons besoin que la médecine nous dise ce qui est vrai

Notre société occidentale s’est construite autour de la toute puissance de la médecine et de la rigueur cartésienne, de la logique, mettant de côté l’interprétation et les ressentis humains fondamentaux.

C’est ainsi que l’on a créer des spécialités propres à chaque organe. Il y a des gastro-entérologues, des pneumologues, des cardiologues, etc. Mais ce que la médecine oublie trop souvent c’est que le corps et l’esprit sont connectés. C’est une complexité supplémentaire qui fait que chaque cas peut-être différent.

Cependant, on aime savoir ce que l’on a. On pense que mettre un mot sur son mal et prendre des médicaments suffira. Pour un temps oui. Ca nous rassure; alors on va voir le médecin.


ABONNEZ-VOUS A MA CHAINE YOUTUBE ! 😀 ▼


« – Vous avez une bronchite Madame.

– Mais ça doit-être la deuxième ce mois-ci…

– Vous devez être fragile, je vais vous prescrire de la vitamine en plus.

– Merci Docteur. »

Vous êtes sauvé ! Jusqu’à la suivante.

Et si l’on intervenait sur la cause de nos maux ?

D’après moi, la très grande majorité des maux est d’origine cérébrale psychosomatique donc. Si cela peut vous rassurer c’est de plus en plus admis par la science ; puisque tout doit être prouvé par la science qui essaie de rendre logique ce qui ne l’est pas toujours avec des mots compliqués.


TÉLÉCHARGEZ VOTRE VIDÉO GRATUITE ! ▼


Lorsque l’on va chez le médecin, il observe notre mal. Il constate en fait la conséquence du mal, puisque ce n’est qu’une manifestation d’un désordre.

Pour reprendre notre exemple précédent, la maladie n’est que la conséquence d’une fragilité et les médicaments prescrits ne sont que des pansements pour cette conséquence.

Soyons plus clair : quand vous tombez dans l’escalier et que vous vous faites mal quand vous êtes enfant, que faites-vous ? Vous guérissez simplement votre blessure ? Eh bien non ! Vous apprenez aussi que l’escalier est dangereux, et là vous agissez sur la cause de votre mal. Ainsi, vous aurez beaucoup moi de chance de retomber à cet endroit…

Dans la savane, les lionnes qui chassent observent attentivement quelle est la gazelle la plus faible du troupeau pour maximiser leurs chances de réussite. Puis, elle frappent.

Les maux font exactement la même chose, ils observent qui est le plus faible et attaque, déclenchant ainsi la maladie.

La cause de la maladie c’est la faiblesse qui affecte notre corps et cette faiblesse est, d’après moi, très souvent d’origine psychologique.

Lorsque vous êtes tombé malade pour la dernière fois, vous souvenez-vous de votre état de fatigue psychologique, à ce moment ou juste avant ? De votre état émotionnel ? D’une période de stress intense ? Essayez de vous en souvenir, vous y trouverez sûrement une corrélation.

Et si l’on s’ouvrait à nouveau à nos sens en laissant la raison un moment ?

Aujourd’hui, les scientifiques occidentaux prouvent que la méditation — une pratique millénaire orientale — a des effets bénéfiques sur le corps. Était-il obligatoire de prouver que l’intuition et les ressentis des pratiquants ancestraux étaient justes ? Eh bien non. Mais la société nous a fait croire que ça l’était, et depuis ces récentes découvertes, beaucoup d’occidentaux se sont mis à pratiquer la méditation… Comme s’il fallait savoir pourquoi ou comment une chose faisait du bien pour l’essayer.

Est-il vraiment nécessaire de savoir comment fonctionne l’orgasme pour faire l’amour ? C’est probablement une des seules pratiques pour lesquelles on écoute totalement notre instinct…

Notez bien que je ne dénigre pas ici le travail des médecins et encore moins la véracité de la science. J’avance simplement que l’on peut se servir du savoir de notre société différemment et s’ouvrir d’avantage à ce qui n’est pas encore prouvé et qui peut être riche d’apprentissage et d’expériences positives. Ce n’est pas parce que ce n’est pas prouvé que c’est stupide, inutile ou inefficace.

Tout n’est bien sûr pas à prendre, mais tout est bon à observer, à écouter, à ressentir. Nous savons au fond de nous ce qui est bon ou mauvais pour notre intégrité ; écoutons-nous.


N’hésitez pas à partager cet article ! S’il vous a plu, il plaira à d’autres ! 🙂

Comment l’Homme croît se guérir avec des pansements
5 (100%) 4 votes

The following two tabs change content below.

Guillaume Feelgood

Fondateur de Mr BienEtre
Blogueur et Youtubeur bien-être, je partage mes conseils pour être au top tous les jours ! C'en est fini de ce stress qui bouffe votre vie, de ce corps ramolo qui peine à monter les escaliers, de cette envie insupportable de dormir au boulot après le repas du midi !

Derniers articles parGuillaume Feelgood (voir tous)

Vous aimerez aussi...

Laissez-moi un mot sur cet article