Les avant-bras au cœur de nos mouvements quotidiens. C’est grâce à eux qu’on peut bouger nos poignets et nos doigts. Muscler ses avant-bras va permettre d’améliorer votre endurance. Voici comment faire pour avoir des avant-bras en béton. 💪

Les muscles des avant-bras

On ne dirait pas comme ça mais nos avant-bras sont composés d’une vingtaine de muscles, répartis dans trois loges différentes : antérieure, postérieure et latérale. Tous les muscles fléchisseurs et extenseurs des doigts sont dans l’avant-bras. On peut ensuite distinguer deux sortes de muscles principaux : les muscles pronateurs et les muscles supinateurs. Ils permettent les mouvements des pronation de supination. Bon, tout ça c’est des termes barbares, mais je vous assure, ce n’est pas si compliqué !

Les muscles pronateurs se situent dans la partie haute de l’avant-bras proche du coude ainsi que dans la partie basse, très proche du poignet. Ils sont sollicités quand la paume de la main « regarde » vers le sol (je sais, une paume de main ne regarde pas 😅).

Par opposition, les muscles supinateurs sont sollicités pour permettre à la paume de la main de « regarder » vers le haut. Ils permettent la rotation de l’avant-bras autour du coude pour tourner notre main. Ils se situent sur toute la partie supérieure de l’avant-bras, plutôt vers le coude. Ce sont eux qui vous permettent de faire des exercices de type « curl » en musculation.

ABONNEZ-VOUS A MA CHAINE YOUTUBE ! 😀 ▼

Comment muscler ses avant-bras ?

Pour la plupart des personnes, lorsqu’elles sollicitent leurs bras, les avant-bras suivent et se renforcent également. Mais il arrive que les avant-bras ne prennent pas autant de volume que les biceps par exemple. Il est également possible que le manque d’endurance dans vos avant-bras vous empêche de tenir vos exercices de musculation plus longtemps alors que le reste de votre corps peut encore suivre. Pour ces raisons et bien d’autres, muscler ses avant-bras peut devenir une priorité pour vous. Voici quelques conseils pour y arriver.

Faire de l’escalade : un sport qui sollicite les avant-bras

Quoi de plus logique que de pratiquer un sport qui sollicite les avant-bras pour les renforcer ? C’est tellement évident qu’on pourrait ne pas y penser ! Le sport numéro 1 pour muscler ses avant-bras, c’est l’escalade. On s’agrippe, on pousse sur ses jambes, on gaine tout le corps, mais surtout on tire beaucoup sur ses mains, on les serre. Et pour tirer sur ses mains, les muscles qu’on sollicite le plus sont ceux des avant-bras. Si vous pratiquez souvent, je peux vous garantir que vous allez avoir des avant-bras en béton. Je vous avais d’ailleurs expliqué les différentes raisons de faire de l’escalade pour développer son corps.

Au-delà de gagner en volume, votre endurance va monter en flèche au niveau de vos bras, de vos jambes mais aussi pour tous les autres muscles de votre corps. L’escalade est un sport qui sollicite le corps dans son ensemble et en profondeur. Vous allez faire travailler des muscles dont vous ignoriez l’existence jusqu’à présent. En plus de ça, c’est ludique et c’est un bon moment à partager entre amis ou en famille.

Retenez simplement que l’escalade c’est le top pour vos avant-bras, mais aussi pour l’ensemble de votre corps. Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à lire cet article sur les bienfaits de l’escalade sur la santé.

Des exercices de musculation spécifiques

Tous les exercices de musculation des bras renforcent les avant-bras mais ne les ciblent pas forcément. Pour muscler ses avant-bras, il est conseillé de réaliser des exercices de type « curl ». Ils sont encore plus efficaces lorsque vos coudes sont posés et que vous devez soulever le poids sans dynamisme. Au fil du temps, augmentez la charge pour améliorer votre résistance.

Les tractions sont aussi recommandées pour muscler les avant-bras. Utilisez le poids de votre corps en vous laissant pendre et faites vos tractions. Ça pique au début mais on s’y fait !

Autre astuce, ajoutez des kettlebells à vos différents exercices pour augmenter la charge sur vos avant-bras et améliorer votre prise. Mais surtout soyez patients, les muscles des avant-bras se développent doucement et vous allez devoir persévérer pour obtenir le résultat souhaité. 💪

TÉLÉCHARGEZ VOTRE VIDÉO GRATUITE ! ▼

Utiliser un « hand grip »

Le « hand grip » est un petit outil magique pour muscler vos avant-bras en toute simplicité. Vous savez, ce sont ces deux tubes reliés par un ressort que vous pressez au creux de votre main. Il est très utilisé lors des rééducations suite à des blessures de la main ou du poignet. Sur certains modèles, vous pouvez régler la tension que vous souhaitez. Son principal avantage est que vous pouvez l’utiliser partout ! Dans les transports en commun, devant la télé, en lisant… Il s’intègre facilement dans votre quotidien et vous permet de muscler vos avant-bras n’importe quand et n’importe où, pour un maximum d’efficacité ! 😉

Jeu de 5 bandes élastiques longues (2 kg et 56 kg de résistance) avec ancrage de porte, mousquetons, poignées et housse de transport

Les bandes élastiques sont à mes yeux l'équipement incontournable pour développer son corps. Elles peuvent être utilisées pour des exercices de mobilité, de souplesse, et même de musculation. Il y a autant d'applications avec les bandes élastiques que votre imagination peut en créer ;)