La pierre d’alun est connue comme le déodorant naturel par excellence. Utilisée depuis l’Antiquité, ses dangers pour la santé font cependant débat aujourd’hui… La pierre d’alun est-elle dangereuse pour la santé ? Je vous explique tout ça dans cet article !

Qu’est-ce que la pierre d’alun ?

Historiquement, la pierre d’alun est un minéral naturel que l’on retrouve dans diverses régions. La pierre d’alun n’existe pas à proprement parler en tant que pierre, mais est extrait de roches composées de « potassium alum » et de sulfates d’aluminium. Cependant, plusieurs produits peuvent se cacher sous l’appellation « pierre d’alun » :

  • La pierre d’alun naturelle : elle désigne le minéral présent dans la nature, composé de potassium alum et de sulfates d’aluminium, dont je viens de vous parler. Pour former une « pierre », ce minéral est purifié et recristallisé. Son aspect est translucide.
  • La pierre d’alun synthétique : elle désigne un produit de synthèse, composé d’ammonium alum et d’hydroxyde d’aluminium. Celle-ci apparaît comme plus dangereuse pour la santé.

A l’heure actuelle, les études scientifiques n’ont pas pu mettre en évidence la toxicité de la pierre d’alun naturelle, notamment parce que la structure moléculaire du sulfate d’aluminium semble l’empêcher de passer la barrière de la peau (trop gros). Ce qui n’est pas le cas de l’hydroxyde d’aluminium que vous retrouvez dans la pierre d’alun synthétique ou du chlorhydrate d’aluminium que vous retrouvez dans les déodorants industriels…

Par ailleurs, le taux d’aluminium déposé par la pierre d’alun naturelle est largement inférieur au seuil de 0,6 % recommandé par l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé).

ABONNEZ-VOUS A MA CHAINE YOUTUBE ! 😀 ▼

La pierre d’alun ne convient pas à toutes les peaux

Même si la pierre d’alun naturelle ne représente pas un risque pour la santé, il est important de savoir qu’elle peut ne pas convenir à toutes les peaux. Après quelques jours à quelques semaines d’utilisation, certaines personnes peuvent constater des plaques rouges sous leurs aisselles, accompagnées d’une désagréable sensation d’irritation…

Si cela vous arrive, pas de panique ! Cessez simplement d’utiliser votre pierre d’alun, laissez vos aisselles respirer quelques jours sans déodorant et les rougeurs ne seront plus qu’un lointain souvenir. Evidemment, cela veut aussi dire que la pierre d’alun n’est pas faite pour vous… Il vous faudra donc trouver une autre alternative. Si vous le souhaitez, vous pouvez suivre cette recette pour faire votre propre déodorant naturel maison :

-15% avec le code FEELGOOD15

Comment savoir si sa pierre d’alun est sans danger ?

Pour bien choisir sa pierre d’alun, la mention « potassium alum » ne suffit pas. Assurez-vous de choisir une pierre d’alun sans hydroxyde d’aluminium. Votre déodorant doit être indiqué comme 100% d’origine naturelle. Dans ce cas, vous aurez bien affaire à une vraie pierre d’alun naturelle !

Si la pierre d’alun ne se révèle pas néfaste pour la santé, ce composé ne doit cependant pas entrer en contact avec votre milieu intérieur. L’aluminium qu’elle contient reste un déchet toxique pour l’organisme. Evitez donc de boire un verre d’eau dans lequel aurait trempé votre pierre d’alun…

Notez toutefois que l’action anti-transpirante de la pierre d’alun vient de sa capacité à resserrer les pores de la peau, ce qui réduit la transpiration. C’est aussi un très bon tueur de bactéries (anti-odeur). Cependant, la première action va à l’encontre du fonctionnement naturel du corps qui se débarrasse de ses toxines par la sueur… Idéalement, il est préférable de n’utiliser un déodorant anti-transpirant que quand c’est vraiment nécessaire. Le reste du temps, vous pouvez simplement limiter les odeurs en utilisant, par exemple, de l’huile essentielle de Palma Rosa…

TÉLÉCHARGEZ VOTRE VIDÉO GRATUITE ! ▼