Si je ne devais recommander qu’un seul complément alimentaire aujourd’hui, ce seraient assurément les oméga-3 ! Notre alimentation moderne, largement industrialisée, est trop riche en acides gras oméga-6 et manque énormément d’acides gras oméga-3. Ce déséquilibre est souvent la cause du développement de pathologies inflammatoires, comme les tendinites ou les maladies cardiovasculaires par exemple… Dans cet article, je vous propose de nous intéresser à l’huile de krill : une alternative à l’huile de poisson pour avoir des oméga-3.

L’équilibre oméga-3/oméga-6

Je vous en parle très (trop) souvent, mais je le répète parce que c’est très très très important : respectez une bonne proportion d’oméga-3 par rapport aux oméga-6 que vous consommez !

Pourquoi ? Tout simplement parce qu’une alimentation trop riche en acides gras oméga-6 par rapport aux oméga-3 conduit à des états inflammatoires dans l’organisme. Cela signifie que votre corps est plus fragile et que votre immunité est mise à rude épreuve…

Le ratio recommandé oméga-3/oméga-6 est de 1/5. C’est-à-dire que pour chaque molécule d’oméga-3 consommée, vous devez apporter 5 molécules d’oméga-6, pas plus. Aujourd’hui, pour vous donner un ordre d’idée, on est plutôt sur un rapport d’environ 1/20 en moyenne… Et c’est vraiment pas terrible pour la santé !

ABONNEZ-VOUS A MA CHAINE YOUTUBE ! 😀 ▼

Dans quels aliments trouve-t-on les oméga-3 ?

Il existe plusieurs types d’oméga-3, et c’est le règne animal qui renferme les formes les plus intéressantes. C’est pour cette raison que, si votre régime alimentaire ne vous l’interdit pas, je recommande toujours de se tourner vers une source d’oméga-3 animale. Si vous voulez en savoir plus sur le sujet, je vous invite à lire mon article sur la différence entre oméga-3 animaux et oméga-3 végétaux.

Voici les meilleures sources d’oméga-3 :

  • Sources animales :
    • Poissons gras : thon frais, saumon, maquereaux, harengs, sardine… Privilégiez les trois derniers qui sont plus petits et donc, moins contaminés par les métaux lourds.
    • Oeufs de poules bio nourries aux graines de lin.
    • Viandes et laits d’animaux nourris avec des végétaux riches en oméga-3.
  • Sources végétales :
    • Huiles de lin et de colza.
    • Graines de lin, de chia, de chanvre.
    • Salade mâche.

Note : les oléagineux et fruits à coque (amandes, noix, noisettes…) en contiennent aussi, mais leur ratio oméga-3/oméga-6 n’est pas optimal. Ils sont souvent trop riches en oméga-6, ce qui « annule » leur intérêt sur le plan des oméga-3.

Huile de krill : une bonne alternative à l’huile de poisson pour les oméga-3 ?

L’huile de krill est issue d’une des biomasses les plus abondantes sur Terre : le krill, qui ressemble à une crevette.

Même si elle contient légèrement moins d’acides gras oméga-3 (en quantité) que l’huile de poisson, sa richesse en astaxanthine (un pigment rouge antioxydant), la nature de ses oméga-3 et son ratio oméga-3/oméga-6 (environ 15/1), font de lui une excellente alternative à l’huile de poisson ! La quantité d’oméga 3 dans l’huile de krill varie en fonction des compléments alimentaires, cependant son profil en EPA et DHA (type d’oméga-3) est toujours très intéressant de par la composition même de l’huile de krill. On retrouve généralement une proportion EPA/DHA d’environ 5/3, contre 3/2 pour l’huile de poisson, ce qui est pratiquement identique…

En plus, l’huile de krill serait mieux absorbée par l’organisme que l’huile de poisson, grâce à sa haute teneur en phospholipides.

Quelle huile de krill choisir ?

Pour bien choisir son huile de krill, il convient de s’intéresser à sa provenance, à sa méthode d’extraction, mais aussi de préservation.

-15% avec le code FEELGOOD15

Idéalement, il faut choisir :

  • une huile de krill issue de zones de pêche durables (certification « Friend Of The Sea » notamment),
  • une huile de krill extraite et conservée dans le respect de l’intégrité du produit, pour éviter son oxydation. Favorisez une huile extraite à froid, dont l’indice TOTOX est le plus proche possible de 1 (le taux d’oxydation le plus faible). Si elle est proposée sous forme de capsule, les gélules Licaps® sont de très bonne qualité et permettent une bonne assimilation.

La meilleure huile de krill que j’ai pu trouver vient de chez Dynveo. C’est celle que je recommande à tous ceux que j’accompagne ! C’est une huile de très haute qualité sur tous les points précités (vous pouvez bénéficier de -15% avec mon code FEELGOOD15) :

huile-de-krill-dynveo

Evidemment, l’avantage avec Dynveo, c’est que les compléments alimentaires sont purs et garantis sans excipients, sans OGM, sans colorants ni conservateurs. De la QUA-LI-TÉ, tout simplement ! C’est quand même incroyable de voir à quels point certains compléments alimentaires peuvent être bourrés de cochonneries sur le marché…

TÉLÉCHARGEZ VOTRE VIDÉO GRATUITE ! ▼