C’est un nom plutôt courant, mais peu de gens connaissent réellement ce qui se cache derrière : non, les cannabinoïdes ne sont pas le cannabis en lui-même, mais bien des composants du cannabis. Chaque type de cannabinoïdes possède ses propres bienfaits et usages, dans une optique thérapeutique ou non. Découvrez les différents types de cannabinoïdes dans cet article.

Pourquoi plusieurs catégories de cannabinoïdes ?

Comme leur nom l’indique, les cannabinoïdes sont des substances extraites du cannabis, cette plante que l’on connaît bien. Ces substances chimiques ont des compositions différentes, et impactent différemment le corps humain ainsi que le cerveau. À cause de l’image donnée par le cannabis récréatif, beaucoup pensent que le cannabis ne possède que des désavantages et non des bienfaits.

Pourtant, ces cannabinoïdes peuvent se consommer sous forme de produits transformés (crèmes, huiles) ou naturels (graines alimentaires, vapotage), chacun ayant des atouts pour la santé physique ou mentale. Avec des graines puissantes qui permettent de soulager des maux physiques comme les douleurs chroniques ou l’inconfort. C’est le cas de certaines variétés connues, comme la Critical ou les graines Afghani.

Ces différentes catégories permettent de différencier, principalement, les vertus thérapeutiques des vertus récréatives du cannabis.

ABONNEZ-VOUS A MA CHAINE YOUTUBE ! 😀 ▼

Le CBD, le plus connu

C’est sans doute la catégorie de cannabinoïdes la plus connue, en raison de ses effets thérapeutiques prouvés et reconnus. De plus en plus de célébrités ont adopté le CBD, aussi appelé cannabidiol, dans leur routine quotidienne. En effet, le CBD est une substance qui est dite « non psycho-actif », ce qui signifie qu’elle n’agit pas sur les récepteurs du cerveau. Elle va plutôt agir indirectement, ce qui en fait un produit apprécié dans le monde médical ou même, dans le secteur de la beauté ou de l’esthétique.

-15% avec le code FEELGOOD15

Le CBD fait désormais partie intégrante du quotidien grâce à ses bienfaits de relaxation, de détente et de bien-être. Généralement, le CBD se consomme sous forme de gélules alimentaires ou bien d’huile à appliquer sur le corps, pour détendre les muscles, lutter contre les inflammations ou détruire l’excès de sébum. Entre bienfaits mentaux et visibles physiquement, le CBD est devenu incontournable.

THC et autres variantes

Contrairement au CBD et d’autres substances, dont certains articles ont démontré l’efficacité contre des maladies graves, le THC ou THCA font partie de la catégorie récréative des cannabinoïdes. Cela signifie que leur effet sur l’organisme est psycho-actif : cela fait « planer ». En soi, cela ne représente pas de danger pour la santé, contrairement aux idées reçues. Une consommation régulière mais maîtrisée aurait d’ailleurs des atouts pour lutter contre la dépression profonde ou les maladies graves.

D’ailleurs, en fonction du taux de modification du THC, il peut avoir des fonctions stimulantes (contre les nausées ou les spasmes musculaires) ou relaxantes (contre l’anxiété ou le stress). Ces effets secondaires connus peuvent être altérés si le THC est combiné avec d’autres types de cannabinoïdes, y compris le CBD. D’autres variantes, comme le THCA (vertus anti-prolifératives) ou le CBC (vertus contre les problèmes intestinaux), peuvent aussi être utilisées, mais sont beaucoup moins connues et commercialisées.

TÉLÉCHARGEZ VOTRE VIDÉO GRATUITE ! ▼