Pourquoi vous devez sortir de votre zone de confort ? – Mr Bien Etre

Pourquoi vous devez sortir de votre zone de confort ?

pourquoi_sortir_de_sa_zone_de_confort

Sortir de sa zone de confort c’est élargir son champ des possibles et sa zone de confort en elle-même. Nous allons voir plus précisément pourquoi et comment faire dans cet article.

1. Qu’est-ce que la zone de confort ?

La zone de confort définie ce qu’il nous est facile ou habituel de faire. Nous ne ressentons donc aucun inconfort à faire une action à l’intérieur de cette zone. A l’inverse, faire une action en dehors nous est plus difficile.

Par exemple, parler à des clients fait bien souvent partie de la zone de confort des commerciaux mais pas toujours de celle des informaticiens.

2. L’intérêt

Lorsque nous sortons de notre zone de confort, la partie limbique de notre cerveau – responsable de nos émotions – s’affole un peu. Tout ceci est normal, elle préfère les situations connues et maîtrisées.


ABONNEZ-VOUS A MA CHAINE YOUTUBE ! 😀 ▼


Il est donc essentiel de passer par des situations moins confortables pour élargir sa zone des possibles. Au fur et à mesure que l’on va aller à l’encontre de ces nouvelles situations, notre cerveau va s’y habituer et en faire des situations connues. Le confort est très largement lié à l’habitude.

La raison pour laquelle il faut sortir de sa zone de confort est très bien résumée par David Laroche qui dit : « Il faut choisir l’inconfort à court terme pour du confort à long terme. »

Sortir de sa zone de confort permet de faire des situations inconnues des opportunités positives générant du plaisir. Ces opportunités vont être sources de bien-être et un puissant remède au regret.

3. Comment faire pour sortir de sa zone de confort ?

Pour sortir de sa zone de confort, il faut chercher les situations dans lesquelles nous sommes inconfortables, puis aller à leur rencontre aussi souvent que possible.

Attention, nul besoin de sauter les étapes et de s’attaquer directement à une situation très douloureuse ; cela pourrait vous bloquer plus qu’autre chose. En effet, lorsque l’on monte un escalier on ne commence pas par la dernière marche, sauf si l’escalier n’en comporte que très peu…

En conséquence, il vous faut expérimenter ! Faites de petites actions qui vous dérangent, que vous préféreriez éviter de faire, afin d’en devenir maître et de les voir par la suite comme banales.


TÉLÉCHARGEZ VOTRE VIDÉO GRATUITE ! ▼


Par exemple, si vous ne vous sentez pas à l’aise sur un escabeau à partir du troisième barreau et bien commencez par monter sur ce troisième barreau et à vous habituer à la hauteur, aux informations que votre cerveau vous envoie. De cette manière, vous allez devenir maître de ces informations et l’habitude aura raison de votre inconfort.

Une fois que vous êtes à l’aise à un certain niveau, passez au suivant. Il n’est aucunement nécessaire de commencer par le dernier barreau. Notez toutefois que si vous commencez, par exemple, par le sixième barreau et réussissez à y être à l’aise directement, tous les barreaux précédents rentreront aussi dans le cadre de votre zone de confort.


N’hésitez pas à partager cet article ! S’il vous a plu, il plaira à d’autres ! 🙂

Pourquoi vous devez sortir de votre zone de confort ?
5 (100%) 6 votes

The following two tabs change content below.

Guillaume Feelgood

Fondateur de Mr BienEtre
Créateur de contenu bien-être, je partage mes conseils pour être au top tous les jours ! C'en est fini de ce stress qui bouffe votre vie, de ce corps ramolo qui peine à monter les escaliers, de cette envie insupportable de dormir au boulot après le repas du midi !

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. octobre 8, 2017

    […] d’élargir votre zone de confort, […]

  2. octobre 8, 2017

    […] vous de jouer ! Cela s’applique à tous les domaines : passez à l’action en sortant de votre zone de confort pour vous adapter et devenir plus […]

Laissez-moi un mot sur cet article