Pourquoi vous devez manger autant mais moins souvent ? – Mr BienEtre

Pourquoi vous devez manger autant mais moins souvent ?

pourquoi-vous-devez-manger-autant-mais-moins-souvent

Certaines personnes disent que l’on peut manger toutes les deux à trois heures histoire de laisser le temps à l’organisme de digérer. Elles affirment donc que le nombre des repas n’a pas d’importance tant que le total calorique journalier est respecté. Beaucoup d’adeptes de la musculation prennent entre cinq et six repas par jour, même en période de sèche (perte de gras). Eh bien vous savez quoi ? Je ne pense pas que ce soit une bonne idée. Et je ne suis pas le seul.

L’influence des macronutriments sur l’insuline

Bien entendu le total calorique est important, mais il ne fait pas tout. S’alimenter entraîne la production d’une hormone : l’insuline. Son rôle est de réguler le taux de sucre dans le sang (la glycémie), et de gérer le stockage du glucose. L’insuline fait baisser la glycémie au cours du processus métabolique qui suit la digestion. Bien entendu tous les aliments ne sollicitent pas la production d’insuline de la même manière mais ils la provoquent tous !

Ce sont les glucides qui sont les plus responsables des sécrétions d’insuline. L’importance de leurs effets divergent en fonction de leur index glycémique. Plus un aliment a un index glycémique élevé, plus il fera monter le taux d’insuline. A noter que l’influence de l’index glycémique peut varier d’un individu à un autre.

Ensuite, ce sont les protéines qui activent le plus l’insuline car certains acides aminés contenus dans les protéines sont transformés en glucose une fois dans l’organisme.


ABONNEZ-VOUS A MA CHAINE YOUTUBE ! 😀 ▼


Enfin, les lipides dans une moindre mesure.

L’insuline et le stockage des graisses

Mais pourquoi s’intéresse-t-on à l’insuline ? Tout simplement parce que c’est elle qui permet le stockage du glucose sous forme de graisse (triglycéride) lorsqu’il n’est pas utilisé.

Mais rassurez-vous, l’insuline ne stocke pas directement tout le glucose en gras.

Dans un premier temps, si vous en avez besoin parce que vous êtes en train de pratiquer une activité qui me demande, votre organisme va utiliser le glucose.

Puis, lorsqu’il n’en aura plus besoin il va stocker le glucose dans le foie et les muscles sous forme de glycogène. Cependant, le foie et les muscles n’ont pas des réserves illimités. Donc, si après ça il reste encore du glucose inutilisé dans le corps : l’insuline va le stocker sous forme de graisse.

Qu’est-ce que tout cela nous apprendre ?

Tout simplement que même si le facteur énergétique (calorique) des aliments joue un rôle dans la prise de poids, il ne saurait en être l’unique paramètre. Aussi a-t-on constaté que le niveau d’obésité d’une population n’était pas forcément corrélé avec son niveau de consommation calorique. Depuis 1960, la moyenne quotidienne de consommation calorique dans les pays occidentaux a baissé de 35% environ. Or, sur la même période, le taux d’obésité a augmenté de 400%. Si cela n’est pas un signe incriminant la montée en puissance des produits sucrés et industrialisés dans notre alimentation…je ne sais pas ce que c’est !

Quand doit-on manger ?

Comme nous le disions, s’alimenter entraîne une augmentation du taux d’insuline. Or, l’insuline est liée à la présence de glucose dans l’organisme et responsable de son stockage. Donc, manger moins souvent permet au corps de limiter ses sécrétions d’insuline et de moins stocker. Le reste du temps, quand les niveaux d’insuline sont faibles, le corps, grâce à l’action du glucagon, peut aller piocher dans ses réserves de graisse pour les utiliser comme carburant.

Ce schéma va vous aider à comprendre le système :


Vous voyez bien ici que si vous mangez souvent (si vous prenez un snack par exemple), vous empêchez votre corps d’aller piocher dans ses réserves (portion de courbe bleue) en provoquant un sécrétion d’insuline à la place (portion de courbe rouge) responsable du stockage des graisses. Vous êtes donc en permanence en mode « stockage », sauf la nuit…

En d’autres mots, moins vous mangez souvent, mieux c’est pour le brûlage des graisses ! Essayez donc de ne pas prendre de 10 heures ou de goûter l’après-midi. N’hésitez pas non plus à mettre en place un mode de vie autour du jeûne intermittent — notamment le modèle « Leangains » qui propose de manger de 12h à 20h et de jeûner le reste du temps — qui vous permettra de limiter le nombre de repas.


N’hésitez pas à partager cet article ! S’il vous a plu, il plaira à d’autres ! 🙂

Pourquoi vous devez manger autant mais moins souvent ?
5 (100%) 1 vote

The following two tabs change content below.

Guillaume Feelgood

Fondateur de Mr BienEtre
Créateur de contenu bien-être, je partage mes conseils pour être au top tous les jours ! C'en est fini de ce stress qui bouffe votre vie, de ce corps ramolo qui peine à monter les escaliers, de cette envie insupportable de dormir au boulot après le repas du midi !

Vous aimerez aussi...

Laissez-moi un mot sur cet article