Pourquoi vous ne percevez jamais le présent ? – Mr BienEtre

Pourquoi vous ne percevez jamais le présent ?

pourquoi-vous-ne-percevez-jamais-le-present

Si je vous disais que vous ne percevez jamais le présent vous me croiriez ? C’est le temps d’interprétation de votre cerveau qui est en cause.

1.   Le traitement de l’information

Toutes les informations que vous recevez de l’extérieur sont recueillies par vos sens : la vue, l’ouïe, le toucher, l’odorat et le goût.

Une fois captées, les informations sont envoyées sous la forme d’impulsions nerveuses au cerveau qui va se charger de les interpréter ; en d’autres termes, de leur donner du sens. Sens, qui constitue « votre réalité » comme nous le voyions dans l’article de la semaine dernière sur la perception de la réalité.

2.   Le décalage de la perception

D’après David Eagleman — neuroscientifique américain — ce que nous qualifions de « présent » à chaque instant de notre vie, s’est en fait produit environ 80 millisecondes dans le passé. C’est une moyenne du temps d’interprétation d’une information par notre cerveau.


ABONNEZ-VOUS A MA CHAINE YOUTUBE ! 😀 ▼


Imaginez que vous avez devant vous un bouton qui allume une lampe juste à côté. Si le temps d’allumage entre la pression sur le bouton et l’allumage de la lampe est réglé sur 80 millisecondes, votre cerveau va s’y habituer et l’interpréter comme étant le présent. Mais imaginez maintenant que l’on réduise ce temps d’allumage à 40 millisecondes. Que va-t-il se passer ? Vous allez nier être à l’origine de l’allumage, persuadé que cela s’est produit avant même que vous n’ayez déclenché l’action. Bien que cela se soit produit davantage dans le présent que « votre présent »…

Les impulsions nerveuses traversent notre corps à une vitesse maximale d’environ 400 kilomètres par heure (111 mètres par seconde). C’est pour cette raison que si vous touchez votre pied et votre nez simultanément, votre cerveau vous dit qu’ils ont été touchés en même temps. Cependant, il a reçu deux impulsions nerveuses à des moments différents. L’une partant du pied et arrivant au cerveau, l’autre partant du nez et arrivant aussi au cerveau : beaucoup plus proche.

Imaginez un instant que vous mesuriez 1000 mètres de haut, belle bête je vous l’accorde. A une vitesse de 111 mètres par seconde, le message nerveux en provenance de votre pied mettrait environ 9 secondes à arriver à votre cerveau, alors que celui en provenance de votre nez mettrait autour d’une seconde à être interprété…

Ainsi, techniquement une personne plus grande vivra la sensation « présente » de toucher sur son pied un peu plus dans le passé qu’une seconde personne plus petite.

Intéressant n’est-ce pas ?


N’hésitez pas à partager cet article ! S’il vous a plu, il plaira à d’autres ! 🙂

Pourquoi vous ne percevez jamais le présent ?
5 (100%) 7 votes

The following two tabs change content below.

Guillaume Feelgood

Fondateur de Mr BienEtre
Blogueur et Youtubeur bien-être, je partage mes conseils pour être au top tous les jours ! C'en est fini de ce stress qui bouffe votre vie, de ce corps ramolo qui peine à monter les escaliers, de cette envie insupportable de dormir au boulot après le repas du midi !

Vous aimerez aussi...

Laissez-moi un mot sur cet article