Qu'est-ce que le rêve ? – Mr Bien Etre

Qu’est-ce que le rêve ?

quest-ce-que-le-reve

Le rêve reste, aujourd’hui encore, un grand mystère pour les scientifiques. Cependant, quelques certitudes semblent se dessiner. Découvrons ensemble le monde instable et magique du rêve !

Comment se forme un rêve ?

Le rêve serait un mélange des expériences de notre vie. Ces expériences sont vécues par l’intermédiaire de nos sens et principalement par la vue qui domine la majorité de nos fonctionnements. C’est pour cela que lorsque nous rêvons nous voyons autant d’images, mais pouvons aussi entendre les choses, les sentir, les ressentir ou les goûter.

A noter que les gens qui ont un ou plusieurs sens en moins, comme les non-voyants, rêvent aussi évidemment. Cependant, ce sont les représentations kinesthésique, auditive, olfactive et gustative qui domineront. C’est ce qu’a montré une étude danoise sur le sujet.

Un rêve est donc un assemblage d’expériences. C’est pour cette raison que nous ne pouvons pas rêver de quelqu’un que nous n’avons jamais vu. Même si vous pensez que vous ne connaissez pas cette personne dans l’un de vos rêves…c’est faux ! C’est simplement un assemblage de votre cerveau sur la base de ce que vous avez déjà vu.


ABONNEZ-VOUS A MA CHAINE YOUTUBE ! 😀 ▼


Les cycles de sommeil : quand rêve-t-on ?

Un cycle de sommeil est découpé en 4 phases principales :

  1. L’endormissement

  2. Le sommeil léger

  3. Le sommeil lent profond

  4. Le sommeil paradoxal

Contrairement à ce que l’on peut entendre, il semblerait que nous rêvions tout au long de la nuit. Plus le cycle avance, plus nous rêvons. C’est pour cela que c’est dans la dernière phase — le sommeil paradoxal — que nous rêvons le plus.

En effet, durant cette phase notre cerveau présente une activité importante alors même que nous sommes plongés dans un sommeil profond. C’est pour cette raison que cette phase s’appelle « sommeil paradoxal » : notre activité cérébrale contraste avec la lenteur du fonctionnement de notre métabolisme.

Le sommeil paradoxal occupe environ 1/4 de notre temps de repos.

10 minutes suffisent à effacer un rêve de la mémoire

Bien souvent, nous nous souvenons de nos rêves lorsque nous nous réveillons pendant l’un d’eux. Il semble que ce soit la raison pour laquelle certaines personnes ne se souviennent pas de leurs rêves et d’autres oui. Tout dépend du moment du réveil dans le cycle de sommeil.

Une fois réveillé, le rêve s’effacera dans les 10 minutes qui suivent si la mémoire n’a pas été sollicitée consciemment pour l’imprimer plus durablement.


TÉLÉCHARGEZ VOTRE VIDÉO GRATUITE ! ▼


Donc pour vous rappeler de vos rêves, un conseil : un papier et un crayon sur votre table de nuit !

PS : Pour tous ceux qui se sont demandés si les animaux rêvaient (en voyant la photo de l’article), sachez que les chercheurs ne sont pas catégoriques là-dessus. Il semblerait que l’activité cérébrale de certains de nos amis à quatre pattes soit relativement proche de la notre pendant le sommeil. Cependant, le manque de moyens de communication clairs avec les animaux couplé au manque de connaissance sur les rêves fait que l’on ne peut pas répondre définitivement à la question.


N’hésitez pas à partager cet article ! S’il vous a plu, il plaira à d’autres ! 🙂

Qu’est-ce que le rêve ?
4.5 (90%) 4 votes

The following two tabs change content below.

Guillaume Feelgood

Fondateur de Mr BienEtre
Blogueur et Youtubeur bien-être, je partage mes conseils pour être au top tous les jours ! C'en est fini de ce stress qui bouffe votre vie, de ce corps ramolo qui peine à monter les escaliers, de cette envie insupportable de dormir au boulot après le repas du midi !

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Nkit dit :

    Et bien c’est comme l’effet déja vu sauf que la ça ce passe lorsque tu dors (enfin je présume) ^^

  2. Marie-Gabrielle dit :

    Qu’en est il des rêves « prémonitoires »?

    • Guillaume d'Arros dit :

      Merci pour ton commentaire Marie-Gabrielle.

      Pour répondre à cette question il faut d’abord prendre en considération que pendant la journée, notre cerveau stocke une quantité astronomique d’informations dont nous n’avons pas conscience.
      La nuit venue (ou le repos), il traite tout ce qu’il a emmagasiné.

      Ainsi, comme la meilleure façon que nous connaissons de prédire le futur est d’analyser le passé, c’est ce que fait notre cerveau.
      Grâce à tout ce qu’il a stocké, il est possible qu’il combine des éléments conduisant à une « prémonition ». Qui est en fait un scénario possible au regard des éléments qu’il a.

      J’espère avoir répondu à ton interrogation.

      Excellente journée,
      Guillaume

Laissez-moi un mot sur cet article