Respiration holotropique : une méthode d'expansion de la conscience – Mr BienEtre

Respiration holotropique : une méthode d’expansion de la conscience

respiration-holotropique-methode-dexpansion-de-conscience

L’Homme a toujours cherché des moyens de s’échapper du monde « ordinaire » — du carcan de la « réalité » —, des moyens d’expansion de la conscience. Alors parfois dans sa quête il prend des drogues… Mais il existe d’autres moyens d’accès aux états modifiés de conscience : la respiration holotropique en est un.

1. L’origine de la respiration holotropique

Elle nous vient du Dr Stanislav Grof, un psychiatre né à Prague en 1931 (en Tchécoslovaquie à l’époque), il est le père de la psychologie transpersonnelle.

A l’origine, Grof menait des recherches sur le potentiel thérapeutique du LSD dont on ne connaissait pas bien les effets, notamment pour soigner les traumas comme l’expérience de la guerre.

Puis, peu après la mise en place d’un protocole de traitement basé sur cette molécule, le LSD fut interdit pour les raisons que nous connaissons aujourd’hui.


ABONNEZ-VOUS A MA CHAINE YOUTUBE ! 😀 ▼


C’est alors que Grof décida de chercher un moyen de retrouver les effets thérapeutiques du LSD, mais de manière naturelle cette fois-ci. Il inventa alors, avec sa femme Christina, la respiration holotropique.

2. Qu’est-ce que la respiration holotropique ?

Holotropique vient du grec holos qui signifie « entier » et du suffixe tropi qui renvoie l’idée de « mouvement vers ». Ainsi, c’est une méthode amenant le pratiquant à faire un « mouvement vers son entièreté, son intégralité ».

En pratique, une expérience de respiration holotropique se fait généralement en groupe, cependant seuls un accompagnant et un accompagné sont nécessaires. Les séances sont assez longues, elles durent généralement 1 à 2 journées.

Lors d’une séance (2 à 3 heures), l’accompagné est couché sur un matelas, les yeux bandés ou fermés. Son objectif est de respirer de manière ample et rapide pour amener à l’hyperventilation sur fond de musiques rythmées. L’hyperventilation entraîne une modification de la composition sanguine qui sera d’avantage chargée en oxygène et moins en dioxyde de carbone. Le sang devient plus « acide » provoquant un état modifié de conscience.

La méthode demande d’accueillir ce qui émerge et de profiter du nouveau regard qui est offert sur le monde de l’inconscient. Parfois, ce qui émerge est tellement fort que certaines émotions remontent (tremblements, cris, larmes, rires, douleurs, etc.). La fin de séance est plus calme car le corps se prépare de lui même à mettre fin à l’expérience.

Cette approche permet de faire table rase du passé, de lâcher prise, de clore les choses.

Une séance peut être orientée sur un objectif particulier pour traiter un problème ciblé.

3. En savoir plus sur la respiration holotropique

La vidéo ci-dessous est une intervention de Bernadette Blin — Psychologue, Psychothérapeute Transpersonnelle et créatrice de l’IRETT (Institut de Formation à la Psychothérapie Transpersonnelle) — parlant de la psychologie transpersonnelle et de la respiration holotropique.


N’hésitez pas à partager cet article ! S’il vous a plu, il plaira à d’autres ! 🙂

Respiration holotropique : une méthode d’expansion de la conscience
5 (100%) 3 votes

The following two tabs change content below.

Guillaume Feelgood

Fondateur de Mr BienEtre
Blogueur et youtubeur français passionné par la santé, le bien-être, le développement personnel, la nutrition et le fonctionnement du corps humain. Il partage ses conseils, ses expérimentations et ses recherches, pour que chacun puisse se sentir bien au quotidien.

Vous aimerez aussi...

Laissez-moi un mot sur cet article